/opinion/blogs/columnists
Navigation

Gaétan Barrette ne perdra pas 100 kg

Coup d'oeil sur cet article

C'est du grand n'importe quoi: le journal français Le Figaro s'est fait avoir par un canular du site satirique Journal de Mourréal.

Le site avait publié une nouvelle complètement loufoque à l'effet que Gaétan Barrette s'était engagé à perdre 100kg pendant son mandat et Le Figaro a repris l'information le plus sérieusement du monde.

Le Figaro, putain, c'est quand même pas une feuille de chou !

Quand le journaliste du Figaro est arrivé sur le site du Journal de Mourréal, ça ne lui a pas mis la puce à l'oreille de voir que tous les textes étaient bourrés de fautes hénaurmes ? Que le nom de la métropole était écrit Mourréal et non Montréal ? Que les manchettes du Journal étaient plus ridicules les unes que les autres : "Une baleine volante aperçue au-dessus du Québec", "Legault promet 15 millions de nouveaux emplois", "Pauline Marois promet un petit minou par famille" et "Le parti Bacon Laitue Tomate grimpe dans les sondages".

Il a vu ça et il s'est dit "diantre, quelle élection rocambolesque ils ont vu ces charmants cousins péquenots". Il n'a pas percuté ? La petite lumière rouge ne s'est pas allumée ?

Toute cette histoire me fait penser à un événement qui est survenu il y a quelques années, en 1990,  lors de la crise d'Oka.

Le journal français Le Monde avait rapporté qu'un autochtone avait été tué par un soldat. Alors que c'est un policier, blanc qui est mort !!! C'est le caporal Marcel Lemay qui avait été tué lors de la crise. Je m'en souviens, j'étais jeune journaliste dans la salle des nouvelles de Radio-Canada et c'est à moi qu'on avait confié la triste tâche de faire la biographie vidéo du Caporal.

Quand j'avais vu dans le Monde le lendemain une information aussi erronée, ça m'avait fait réaliser que chaque fois que les "grands journaux " parlent d'une situation dans un pays éloigné, il faut prendre ça avec un grain de sel...

12 commentaire(s)

Raymond Lafrance dit :
1 mai 2014 à 23 h 13 min

Dans le cas de la crise d'Oka, la bourde du journal français avait mis Robert Bourassa dans tout ses états. L'image du Québec et du Canada pouvait en souffrir, imaginez nous avions mis à mort un "autochtone" c'était écrit dans le journal donc c'était vrai. M.Bourassa voulait absolument aucun incident et a mis tout les policiers de la province dans le coup et même l'armée. Le plus drôle lors de la réédition à la fin septembre ou début octobre une quinzaine d'autochtones avaient réussi à s'enfuir devant l'armée et des tonnes de policiers.

Gilles Bousquet dit :
2 mai 2014 à 6 h 56 min

100 livres serait assez...ici.

xenon dit :
2 mai 2014 à 7 h 08 min

Je me souviens de cette gaffe du journal français Le Monde lors de la crise de Oka. Je suis d'accord avec Mme Durocher que dès qu'on rapporte des événements qui ont lieu dans un autre pays, le traitement de la nouvelle peut comporter des erreurs de fait assez fondamentales.

Il faut aussi se méfier des impressions que nous donnent les médias. Par exemple, des amis de Belgique avaient l'impression vu de là-bas que l'immense majorité des québécois appuyaient sans réserve les manifs des carrés rouges au printemps 2012, ce qui n'était pas le cas.

albert bella dit :
2 mai 2014 à 7 h 16 min

ça ne lui a pas mis la puce à l’oreille de voir que tous les textes étaient bourrés de fautes hénaurmes ?

hummmm

Ginette dit :
2 mai 2014 à 9 h 05 min

Avec toutes ses nouvelles tâches, M. Barrette ne comptera pas ses heures de travail. Ce nouveau scénario de vie, M. Barrette mettra encore plusieurs livres à son tour de taille. Manger du McDo et du poulet frit ça ne fait pas maigrir. Ça doit être ça la nouvelle politique en santé du gouvernement de Couillard.

Marc Laroche dit :
2 mai 2014 à 9 h 35 min

Si vous avez fait la biographie de Lemay vous devriez alors savoir qu'il était policier de la SQ et non militaire. Vous voyez, vous aussi pouvez vous tromper pas à peu près.

Denis Mercier dit :
2 mai 2014 à 12 h 20 min

"Si vous avez fait la biographie de Lemay vous devriez alors savoir qu’il était policier de la SQ et non militaire. Vous voyez, vous aussi pouvez vous tromper pas à peu près."

Ayoye !! Moi me faire dire ça, ça me ferait mal. Il ne manquerait plus que Xavier Dolan vienne rajouter que de toute façon ce n'est pas la compétence qui m'a fait avoir ce job pour que je pleure.

xenon dit :
2 mai 2014 à 12 h 44 min

Croyez-vous que les gens se moqueraient aussi ouvertement du surpoids de M. Barrette s'il s'était agit d'une femme à sa place?

Jacques Dupuis dit :
3 mai 2014 à 12 h 16 min

Si c'était une femme MÉDECIN, pourquoi se gênerait-on ?

Dominique Lavoie dit :
5 mai 2014 à 17 h 52 min

Bah... ces feuilles de chou publient encore des photos bien sanglantes de bébés-phoques "assassinés" par les méchants tueurs de blanchons alors que cette chasse est interdite depuis plusieurs années.

Pas étonnant qu'ils publient des niaiseries prises sur le Journal de Mourréal.

Ils font montre d'une ignorance crasse et devraient s'informer sérieusement. Un peu comme leur Ministre Pierre Lasbordes qui avait cru faire un honneur à Charest en lui demandant en "québécois" si son voyage ne lui avait pas trop mis "la plotte à terre".

Et c'est nous qu'ils considèrent comme des péquenots...

Illyanne dit :
5 mai 2014 à 20 h 16 min

Ce qui laisse sous-entendre que le Figaro, traite toutes les nouvelles internationales de la même façon, ce qui devrait vous inquiéter;) Ce n'est pas une feuille de chou, certes, mais lorsqu'on y repense... J'écoutais Sylvain Bouchard ce matin. Le sujet était sérieux, mais l'analyse partait du site Antagoniste.net (l'Information émanant a l'origine du The Kent group). C'est bien beau mettre les logos de coca cola, un personnage de de cartoon américain et l'étoile israélienne bien en évidence sur le site, il reste que Bouchard aurait pu référer "the Kent Group" directement. En procédant autrement il réfère un site publie a peu près n'importe quoi ! Si Bouchard avait le temps de lire, il pourrait approfondir sa réflexion en puisant a beaucoup de sources d'information et "boucher" les experts en un rien de temps, ou du moins, susciter un questionnement. Le problème, c'est que les journalistes ne lisent plus : ils répètent.

Carl dit :
6 mai 2014 à 10 h 04 min

@Denis Merci et Marc Laroche

Voici ce qu'elle a écrit:

Le Monde avait rapporté qu’un autochtone avait été tué par un soldat. Alors que c’est un policier, blanc qui est mort !!!

Qui est dans le champs??