/misc
Navigation

USA: les lois les plus folles.

Coup d'oeil sur cet article

 

En cette veille de fin de semaine, je me suis dit que l'occasion serait parfaite de plonger dans mes archives et de vous parler de la justice américaine de manière... amusante.

En effet, si les Américains sont fascinés par leur système judiciaire, c’est parce que finalement il est impossible à comprendre. Immense conglomérat de lois héritées du passé auxquelles sont venus s’ajouter des arrêts si ponctuels qu’ils sont aujourd’hui devenus incompréhensibles. Dans cette jungle de décisions prises par les villes, les comtés, les Etats et le gouvernement fédéral dorment une ribambelle de perles qui semblent avoir qu’une fonction : celle de nous faire rire.

 Les incompréhensibles

-Le paragraphe 1239 de la loi du Delaware est extrêmement précis : “ Une personne portant un masque durant un acte criminel est coupable de porter un masque durant un acte criminel. Porter un masque durant un acte criminel est passible d’une peine correspondante au fait de porter un masque durant un acte criminel”.

- “Lorsque deux trains se croisent, ils doivent immédiatement s’arrêter et attendre que l’un des deux ne soit plus là avant de redémarrer” Etat du Texas- Loi sur les transport

- La section 103.01 de la loi sur les boissons de l’Etat du Texas confirme qu’il est illégal de posséder une boisson illégale.

- En Alabama, un véhicule sans conducteur ne doit jamais excéder les quatre vingt kilomètres heures.

- A Elko, le port du masque est obligatoire pour pouvoir se promener dans les rues de la vile.

- Dans l’Etat de New-York, mordre quelqu’un est considéré comme un “simple assaut” si cela est fait avec une dentition naturelle. Mais s’il s’agit de prothèse, l’agression est considéré comme un “assaut aggravé”.

 

 L’héritage du Far-west

 

- Au Texas, il est interdit de tirer sur un bison depuis le deuxième étage d’un hôtel.

- A Temple, il est autorisé de venir à cheval dans un bar

- A Texarkana, les propriétaires de chevaux  doivent équiper la queue de leurs montures d’une lampe s’ils veulent se promener de nuit.

 

Les animaux

 

- “Les éléphants doivent être tenus en laisse lorsqu’ils promènent sur Market Street” Loi de la ville de San Diego.

- Dans les parcs publics de Tuscaloosa, il est interdit  de donner à boire de l’alcool à un animal.

- La section 15-2.1-21-13, alinéa b de la loi de l’Indiana affirme qu’il est illégal de teindre un oiseau ou un lapin.

-Los Angeles n’autorise pas le léchage de crapauds.

- A Mobile, les animaux n’ont pas le droit de s’accoupler à moins de cinq cent mètres d’un lieu public.

-Au Massachusetts, il est interdit d’effrayer les pigeons.

- Au Texas, il est obligatoire de s’acquitter de la somme de 25 dollars par an pour pouvoir posséder un alligator mort.

- La section 2927.21 de la loi de l’Ohio oblige les propriétaires de tigres à signaler la fuite de l’animal dans l’heure qui suit.

- “Si l’on veut conserver chez soi comme un animal de compagnie un rhinocéros , il est obligatoire de s’acquitter du paiement d’une autorisation annuelle à cent dollars”. City law of Norco, Californie.

- A Palm Springs, “il est interdit de promener à chameau sur Palm Canyon Drive entre seize et dix-huit heures”.

- La ville de San Jose interdit la possession de plus de deux chats ou chiens.

- “Si un éléphant est laissé attaché à un parcmètre, celui-ci doit être payé comme s’il s’agissait d’un véhicule normal”. Loi de la ville de La Nouvelle Orleans.

Sexe

- En Alabama, seule la position du missionnaire est autorisée. La sodomie, comme dans deux nombreux Etats du Sud, est passible de prison.

- A Dallas, il est interdit de posséder des vibromasseurs réalistes.

- En Utah, le mariage entre cousins est autorisé. Seule condition, être âgé d’au moins soixante-cinq ans.

- “Posséder plus de six vibromasseurs peut-être passible d’une amende” Etat du Texas

- “Les relations sexuelles avec un porc-épic sont illégales” Etat de la Louisiane

-En Georgie, il est interdit d’embrasser les seins de sa femme.

- Prendre une douche nu est passible d’une amende en Arkansas.

- A San Diego, il est interdit d’utiliser d’anciens dessous afin de nettoyer sa voiture.

-A Eureka, les moustachus ne sont pas autorisés à embrasser une femme.

 

Religion

 

- Au Nevada, il est strictement interdit de “roter volontairement dans une église”.

- “ Il est illégal de reprocher quoique ce soit à Jésus”. Massachusetts State, Chapitre 272, Section 36.

- De nombreuses villes de l’Ouest interdisent dans les églises le port de fausse moustaches pouvant déclencher des éclats de rire

 

Enfants

 

- A Walnut, les enfants doivent obtenir une autorisation écrite du shérif avant de se déguiser pour Halloween.

- La section 9.20.020 du code de loi du Maui County à Hawaii interdit formellement aux enfants de moins de douze ans de jouer sur une autoroute. Au delà, c’est possible.

- A Schaumburg, dans l’Illinois, les enfants n’ont ni le droit de jouer au ballon ni le droit de faire voler un cerf-volant.

- A Los Angles, il est interdit de laver en même temps deux bébés dans la même baignoire.

- Staten Island interdit à ses pères de famille de traiter leurs fils de “tapettes” ou “tarlouzes” afin de réaffirmer sa virilité.

 

Alcool

 

- La vente de l’intégralité de l’Encyclopédie Britannica est interdite en Georgie, Texas et Alabama. Un des volumes contient de la recette permettant de brasser de la bière à domicile.

- A Houston, l’achat de bière est interdit après minuit le dimanche mais autorisé dès le lundi matin.

 

Odeurs

 

- “ Des odeurs insupportables ne doivent pas être émises lorsque l’on utilise un ascenseur”. Loi de Port Arthur, Texas

- “Il est interdit de péter dans un lieu public les jeudis après dix huit heures”. Loi de la ville de La Nouvelle Orleans.

 

Les répréssives

 

- Ne pas rapporter un livre dans les bibliothèques municipales de Salt Lake City est passible d’un mois d’emprisonnement.

- A San Luis Obispo, en Californie, il est interdit d’uriner dans son propre jardin.

- A Belton, Missouri, il est interdit de jeter des boules de neige. Même contre un arbre.

- Blythe interdit le port de santiags si l’on ne possède pas un minimum de deux vaches.

- A Texarkana, répandre du sel sur les rails de la ville est passible de la peine de mort.

- Le comté de Lee n’autorise pas la vente de cacahuètes le mercredi soir.

- A Carmel, en Californie, il est interdit de consommer des glaces en promenant sur les trottoirs de la ville.

- Les juges du Los Angeles County interdisent les larmes lors des dépositions de témoins.

- San Diego condamne d’une amende de 250 dollars, les propriétaires ayant laissé leur décoration de Noël après le 2 février.

-Dans l’Etat de New-York, tout saut depuis le toit d’un gratte-ciel sera puni de la peine de mort.

- Dans le New-Jersey, il est interdit de sortir dans les rues, si le pantalon n’est pas coordonné avec la chemise.

 

Les insolites

 

- En Alabama, il est interdit de se couper un membre afin de susciter de la pitié et obtenir ainsi de l’argent.

-Au Wisconsin, il est interdit d’utiliser des rayons-X afin de voir si une paire de chaussures est à la bonne taille.

- Il est interdit de s’allonger sur les rails à Portland.

- De nombreux Etats de la Côte Est interdisent l’utilisation du pistolet à eau pour cambrioler une banque. La ville de Staten Island va plus loin en interdisant le tir au pistolet à eau sur le visage d’un employé de banque.

-“Afin d’assurer sa protection et du même coup, le bien-être de la ville et ses habitants, chaque chef de famille résidant dans les limites de la ville doit obligatoirement posséder une arme à feu, les munitions nécessaires et s’assurer régulièrement de son bon fonctionnement”. Ville de Kennesaw, Georgie, Section 34-1

-A Texarkana, il est formellement interdit de jeter ses crottes de nez dans le vent.

 

Droit de la femme

 

- Les hommes de Jasper peuvent corriger leurs épouses à coups de bâton à condition que son diamètre ne dépasse pas le diamètre de son pouce.

-En Arizona, les femmes n’ont pas le droit de conduire un véhicule en robe de chambre.

-A Pasadena, une secrétaire n’a pas le droit de se retrouver seule dans le bureau de son patron.

- A La Nouvelle Orleans, les femmes sont autorisées à conduire à condition que leur mari précède le véhicule en agitant un drapeau.

-En Louisiane, s’endormir sous un sèche-cheveux est passible d’une amende pour la  cliente et le salon de coiffure.

-En Floride, les femmes ne sont pas autorisées à casser plus de trois assiettes par jour.

 

La “Hors-catégorie”

Le conseil municipal de Chico a décidé que tout individu coupable d’avoir fait exploser un engin nucléaire dans les limites de la ville sera passible d’une amende d’au moins 500 dollars.

5 commentaire(s)

Raynald Collard dit :
9 mai 2014 à 16 h 52 min

Y a longtemps que j'ai pas ri comme ça... Merci pour ces perles de haute qualité.

papitibi dit :
9 mai 2014 à 19 h 32 min

Bof...

La plupart de ces interdictions devaient viser un individu bien précis, à qui il était arrivé UNE fois de poser un geste que la communauté réprouvait. L'interdiction de se promener à dos de chameau, ou de stationner un éléphant visait assurément LE propriétaire unique d'un animal dont la présence en ville ne faisait pas l'unanimité.

La prohibition des fausses moustaches susceptibles de déclencher l'hilarité générale à l'occasion d'un office religieux devait sans doute référer à UN épisode dans UNE église; les autorités religieuses s'en étaient plaint, les autorités civiles ont donné suite.

Le problème avec ce genre de législation, c'est qu'elles survivent à la situation qu'elles visaient à corriger. L'éléphant dont la présence importunait les voisins est mort depuis longtemps. Mais les Lois et règlements ne sont pas assujettis partout à un mode de révision périodique; on les accumule comme d'autres empilent les découpures de journal.

Le Québec n'est pas exempt de ces bizarreries; de mémoire, the City of Westmount a conservé longtemps un règlement sur la vitesse des voitures hippomobiles dans les intersections. Quand ils ont abrogé le règlement, ça faisait une éternité qu'il était devenu obsolète. Et le Code de la route du Québec a longtemps défini le bras du conducteur d'une automobile comme indicateur de l'intention d'effectuer un virage; les signaux lumineux étaient TO-LÉ-RÉS. Me semble bien avoir lu ça dans ma copie des "statuts révisés de 1964".

Ça ne coûterait pas une fortune de dépoussiérer tout ça mais bon, peut-être vaut-il mieux conserver ces anachronismes qui rappellent aux plus vieux le "bon vieux temps" et qui servent de cours d'histoire aux plus jeunes!

Hugues Leclair dit :
9 mai 2014 à 20 h 54 min

Divertissant... j'ai en ma possession Le livre des bizarres de Guy Bechtel et Jean-Claude Carriere des éditions Robert Laffont qui date de 1981. Il y a une section sur les lois américaines. en voici d'autre: Dans le Michigan il est interdit d'accrocher un crocodile a une prise d'eau. a Meriden , Il est interdit aux hommes d'affaires de jouer du tambours en se promenant a l'heure du lunch . Illégal de cracher contre le vent Reed city: interdit de posséder un chat et un oiseau. :a Natoma , Kansa il est interdit de pratiquer le lancer du couteaux en direction d'une personne portant un costume rayé . Dans le Kentucky, un homme ne peut épouser la grand mère de sa femme.

Et ca continue pendant 3 pages...que je n'ai pas le courage de recopier...

deret850 dit :
10 mai 2014 à 13 h 24 min

Ce n'est pas parce que ces lois existent qu'elles sont encore appliquées.

Elles peuvent sembler ridicules, mais quand on analyse l'histoire, on se rend compte qu'elles étaient très justifiées.

"A La Nouvelle Orleans, les femmes sont autorisées à conduire à condition que leur mari précède le véhicule en agitant un drapeau."

Pensez-vous reéllement que seuls des hommes conduisent à la Nouvelle-Orléans?

Au Québec, la margarine ne devait pas être trop jaune. Est-ce que ça fait des Québécois des tarés?

Ola dit :
15 mai 2014 à 11 h 28 min

Beaucoup de lois étranges en fait... mais chaque pays a son lot de loi farfelues, la France en premier ! Il y a encore un an, une loi interdisait aux femmes françaises de porter le pantalon, sauf si elles se déplaçaient à cheval ou à vélo.

Par ailleurs je ne comprends pas bien ce que vous trouvez de drôle dans cette loi " Staten Island interdit à ses pères de famille de traiter leurs fils de “tapettes” ou “tarlouzes” afin de réaffirmer sa virilité." ? Qu'il y a-t-il de drôle ? Ces mots sont des insultes, homophobes et de surcroit sexistes dans le contexte que décrit la loi.