Sports | Golf

Golf

L'inconstance de Rory McIlroy

Agence QMI

Publié le: | Mise à jour:

AFP_494683621

AFP

Rory McIlroy

DUBLIN, Ohio – Après une première ronde sensationnelle, le Nord-Irlandais Rory McIlroy a connu une deuxième journée catastrophique au tournoi Memorial de la PGA, vendredi.

L’ancien numéro un mondial a remis une carte de 78, six coups au-dessus de la normale, après avoir joué 63 (-9) la veille. McIlroy a connu une très mauvaise fin de parcours avec trois double-bogueys entre les 13e et 15e fanions.

Celui qui avait amorcé la journée au sommet du classement se retrouve désormais en 24e place.

C’est l’Anglais Paul Casey qui a grimpé en tête en raison d’un deuxième pointage de 66 de suite. Son bilan de 132 (-12) lui confère une avance de trois coups sur son plus proche poursuivant, le champion du plus récent Tournoi des Maîtres Bubba Watson (69).

L’Américain Chris Kirk (70) pointe au troisième échelon à 136 (-8). Son compatriote Martin Flores (68) partage la quatrième place avec le Japonais Hideki Matsuyama (67) en vertu d’un pointage cumulé de 137 (-7).

Un quatuor formé de Scott Langley (66), Ryan Moore (70) et Hunter Mahan (70), des États-Unis, ainsi que du Danois Thorbjorn Olesen (67), occupe le sixième rang à 138 (-6).

L’Australien Adam Scott (70), qui a pris la place de Tiger Woods au sommet de la hiérarchie mondiale, est 10e, ex aequo avec six autres participants, dont le Colombien Camilo Villegas (68), avec un cumulatif de 139 (-5).

Le Canadien David Hearn a conclu la journée en 64e position à égalité avec la normale.

L’autre représentant de l’unifolié en lice Mike Weir (72) a cependant vu son tournoi prendre fin puisqu’il n’a pas été en mesure d’éviter le couperet.

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus