Sports | Football

LCF | NFL

Chevrier heureux pour Duvernay-Tardif

Mathieu Boulay

Mathieu Boulay @

Publié le: | Mise à jour:

match entre les Alouettes de Montreal  et les Stampeders de Calg

Ben Pelosse, Le Journal de Montréal

Randy Chevrier

CALGARY | Depuis qu’il a été repêché par les Chiefs de Kansas City, Laurent Duvernay-Tardif a passé par toute la gamme des émotions. S’il y a quelqu’un qui peut comprendre son état d’esprit, c’est le joueur des Stampeders de Calgary, Randy Chevrier.

Avant Duvernay-Tardif, Chevrier avait été le dernier Québécois à être sélectionné lors du repêchage de la NFL. Le Montréalais avait été réclamé par les Jaguars de Jacksonville au septième tour de l’encan de 2001.

Fait intéressant, les deux ont été formés par le programme de football des Redmen de McGill.

«C’est une superbe opportunité pour lui, a raconté Chevrier. C’est un gars intelligent et il n’a pas besoin d’encouragement pour lire son livre de jeux.»

Le vétéran connaît bien les pièges qui guettent Duvernay-Tardif à son premier camp qui commencera dans les prochaines semaines.

«Quand un joueur canadien va dans la NFL, c’est qu’une équipe a vu quelque chose de spécial en toi, a souligné le Montréalais de souche.

«La chose la plus importante est de ne pas douter de toi-même si tu vois arriver des gars des gros programmes de la NCAA.»

Et de 12

Pour revenir à Chevrier, il ne semble pas vouloir ralentir. Il entame cet après-midi sa 12e saison dans la LCF, sa 10e dans l’uniforme des Stampeders.

Encore une fois, il sera utilisé comme spécialiste des remises sur les bottés de dégagement et les placements. Il est également appelé à occuper d’autres rôles au sein de son équipe.

«Je crois que j’ai fait du bon boulot au camp et les dirigeants pensent encore que j’ai ma place au sein de l’équipe, a-t-il souligné. J’aimerais encore disputer trois ou quatre saisons, mais on ne sait jamais au football.»

►Le Québécois Simon Charbonneau-Campeau a retrouvé le sourire avec les Stampeders. L’ancien du Vert & Or de Sherbrooke sent qu’il est dans un meilleur environnement de football qu’à Hamilton. Ses responsabilités seront presque identiques à celles qu’il avait avec les Tiger-Cats.

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus