/opinion/blogs/columnists
Navigation

Nouveau pont Champlain : trop cher?

Coup d'oeil sur cet article

Les plans du nouveau pont Champlain viennent d'être dévoilés. Sobre, élancé, le nouveau pont est plus joli que l'ancien. De ce côté, le pari est gagné. Il comporte aussi une voie centrale qui permettra le passage par transport en commun, soit avec des autobus, soit avec un train léger. La promesse du gouvernement fédéral est respectée.

Mais deux questions demeurent :

1) Ce pont sera-t-il construit à des coûts similaires à ceux des autres ponts que l'on trouve ailleurs dans le monde? 2) Le pont va-t-il durer plus longtemps que le précédent?

Le coût du pont demeure un problème important. Un bref survol des ponts similaires à travers le monde, que nous avons déjà fait dans ce blogue, montre que les coûts estimés d'un tel ouvrage semblent gonflés. Dans le contexte de la commission Charbonneau, on ne peut faire autrement que de s'interroger sur un budget de construction qui va jusqu'à 5 milliards de dollars, alors que des ponts similaires sont construits à moins d'un milliard de dollars.

Jusqu'à présent, ni les politiciens ni les ingénieurs ne sont parvenus à démontrer clairement que le budget du pont devrait être aussi élevé, avec le modèle de pont proposé.

De même, il serait bon que l'on nous rassure sur la durabilité du pont.

Qu'on comprenne bien: le pont est joli et si son véritable prix est de 5 milliards de dollars, il est justifié de le construire. Mais je crois que nous risquons de payer beaucoup trop cher en regard de la réelle valeur de ce que l'on nous propose. J'aimerais ententre là-dessus des experts indépendants - mais en existe-t-il au Canada?

18 commentaire(s)

normand smith dit :
27 juin 2014 à 16 h 01 min

Ce n'est pas le pont qui est trop cher,se seras les enveloppes brune...Exemple le C.H.U.M plus de $22 millions en pot de vin...

Brico dit :
27 juin 2014 à 16 h 13 min

Disons que le viaduc de Millau en France, construit entre 2001 et 2004, a coûté 400 M euros, soit environ 600 M $ canadiens. C'est un pont haubané d'une longueur de 2,5 km mais avec une hauteur libre maximale de 270 m. Les coûts ne comprennent pas les aménagements des accès. Il faut voir ce viaduc drôlement plus impressionnant que le pont Champlain.

Plus proche de nous, le pont Mike O'Callaghan-Pat Tillman, près du Hoover Dam, enjambe la rivière Colorado avec une arche de 600 m. C'est une véritable prouesse technique qui n'a coûté que 114 M $ US (240 M $ avec les accès, complété en 2010). Avec une tel montant, au Québec, on aurait droit à quelques piliers...

Il faudrait inviter des firmes étrangères à soumissionner. Il n'y a rien de particulier dans le projet du pont Champlain. Partout dans le monde, des ponts beaucoup plus audacieux sont construits à des coûts moindres que celui budgété ici.

Real dit :
27 juin 2014 à 16 h 38 min

les ouvrier des autres pays ou province ne sont pas aussi syndiquer regarder les eolienne tout le monde est assis et attend 4hrs pour commencer temp double raison le vent alord meme probleme pour le pont c'est cronique au Quebec on doit etre les pire dans tout regarder le stade

Jeremy dit :
27 juin 2014 à 18 h 24 min

le pont va couter 1.8 à 2.2 milliards, le reste sont les voies d'accès (beaucoup plus compliqué que pour Millau par exemple), le pont temporaire de la jeté de ile des soeurs (déjà construit), le nouveau pont de ile des soeurs, le ré-aménagement de l'autoroute bonaventure et les possible accès pour le SLR.

Donc oui le pont se compare à d'autre ouvrage du genre quand les médias ne font pas dans la désinformation. Millau à été construit sur du ''dur'' vs Champlain construit à partir de barges en plus du climat d'hiver qui complique la construction en plus du nombre de voies qui est tout autre. Tant qu'a parler de pont, svp comparez des pommes avec des pommes

arnold lambert dit :
27 juin 2014 à 18 h 24 min

Il ne faut surtout pas se résigner à payer le maximum : les firmes d'ingénierie-conseil n'ont malheureusement pas subitement cesser de produire à coûts prohibitifs et demander tout plein d''ajustements'' . Oui les soumissionnaires qui n'osent pas se pointer du fait de faire obstacle aux contracteurs du ''Parrain'' feront monter les enchères mais n'en tient qu'à une administration courageuse et ''armée'' jusqu'aux dents pour confronter cette tendance encore très présente dans les grands projets. ''Too big to fail'' est une excuse usée et s'il faut saborder nos ''belles'' institutions d'expertises qui se sont montrées odieuses envers le contribuable , alors attaquons-nous au problème avec vigueur redéterminons notre modus operandi une fois pour toute envers et contre notre triste bilan des années fastes de dilapidation de fonds publics.

Marc Sauvageau dit :
27 juin 2014 à 18 h 24 min

Le ministre Lebel affirme que le futur pont durera 125 ans. La dernière fois qu'un ministre a fait une affirmation semblable, c'est Duplessis lors de l'inauguration du pont de Trois-Rivières en 1948. On connaît la suite, le pont est tombé trois ans après son inauguration.

« Ce pont est aussi solide que l'Union nationale » disait son chef. Souhaitons que le prochain pont soit solide pour durer 125 ans, mais que le parti Conservateur tombe avant.

Robert dit :
27 juin 2014 à 18 h 38 min

La question qu'on devrait se poser: Est-ce qu'il y a des ouvrages similaires à travers le monde? C'est à dire, construite sur un fleuve, avec les conditions métérologiques que nous connaissont ici?

Un pont audacieux ne coutent pas nécessairement plus cher... mais relève plus de l'ingéniosité de l'architecte. Un pont compliqué a construire, oui ca coute plus cher. et il faut pas oublier d'inclure aussi le coût de la main-d'oeuvre ici.

François Côté dit :
27 juin 2014 à 19 h 35 min

5 commentaires négatifs sur 6! Bravo les commentateurs!

danie dit :
27 juin 2014 à 21 h 04 min

Le pont de la Concorde qui relie l'Île du Prince Edouard à la terre ferme a coûté 1 milliard. Alors qu'on m'explique les 5 milliards du pont Champlain. Où est l'erreur?

Denis Dubé dit :
27 juin 2014 à 21 h 25 min

Ce n'est pas grave s'il coute cher, c'est le fédéral qui paie ! ;o) C'est son pont.

B.C. dit :
27 juin 2014 à 21 h 42 min

Les coûts avancés par le parti des conserves est nettement exagéré , selon tout ce qui se construit ailleurs , la rapace est au aguêt avec le péage , en plus , ils vont installer un système d'étau-bus au lieu d'un système de train léger,. Question , comme ça , pourquoi les parti canadien des conserves tiennent tant à construire ce pont -pas-de-péage-pas-de-pont , pour le remettre au gouvernement de la belle tite province de Québec-Couillard, ensuite, comme ils le promettent? Pour remplir les chums du parti des conserves , avant les élections?

JCPomerleau dit :
28 juin 2014 à 6 h 52 min

La question : pourquoi le prix est gonflé ?

Pour justifier le rendement sur le capital et donc le prix du passage.Donc on va se faire faire les poches par une multinationale, un transfert de richesses des payeurs de taxes vers le privé pendant 35 ans à moins que ce soit pour 125 ans !

Il semble que le Québec n'a pas tiré la leçon du fiasco des PPP (patronage public privé) sous les libéraux, dont les deux Méga-hôpitaux lancé par un certain Philippe Couillard.

Champlain est un pont de remplacement et non un nouveau pont, et devrait donc être payé par le fédéral. Ce n'est pas dans l'intérêt du Québec d'avoir un seul pont payant, ce n'est pour pour rien que tout le monde conscient des conséquences catastrophique sur la gestion du transport, sont contre..

Hugues Leclair dit :
28 juin 2014 à 7 h 28 min

@danie

C'est le pont de la confédération.

larry dit :
28 juin 2014 à 10 h 27 min

L’ingénierie du pont et sa construction devrait être confier à des firmes étrangère (monde et reste du Canada). Les firmes québécoise devrait être exclus de la construction de ce pont, cela serait une petite pénitence pour toute la merde qu'ils ont faite sur notre dos et sur notre porte-feuille. De plus en agissant comme ceci le pont coûtera certainement moins cher. Les firmes étrangères serait obliger d'employer (dans un certain % )des travailleurs québécois (incluant des ingénieurs salariés)

J-F. Couture dit :
28 juin 2014 à 13 h 04 min

Le «nouveau» pont Champlain» portera un autre nom même s'il ne sera qu'un pont de remplacement. O.K. Puis-je alors suggérer un nom?

Au vu de l'obstination bovine manifestée par l'éminent Denis Lebel pour en faire un «pont à péage», il me semble que «Pont des Arrhes» serait le nom tout à fait idoine.

Gilles Talbot dit :
28 juin 2014 à 22 h 56 min

Toute Québec a besoin de ce pont et toute les usagers du Quebec ou autre pays doivent payer pour ce service qui profitera a tous les untilisateurs. Il y a quelque années le payage sur les ponts existais et personne n'en est mort. Aujourdhui la province est sur un respirateur pret de la faillite et personne est prete a faire leurs petites part? Demandé a notre Mafia Syndical de s'ocuper du financement. Ont viens de nommer un nouveau PDG de la FTQ un amis des enciens qui connaisse bien cette organisation qui a toute les truck et les personnes capable de bien administrer un tel projet. M,T Mulcair pourais faire partie de la direction administrative.

Non?

Nelson dit :
29 juin 2014 à 10 h 39 min

Pourquoi pas plus de ponts Victoria et estacades ?.

Nous avons plusieurs îles sur le Fleuve St Laurent, entre Montréal et la Rive Sud, qui font de la voit maritime une course d'eau assez étroite en plusieurs endroits.

La partie de la voit maritime peut avoir pour circuler un tunnel sous l'eau, comme le tunnel Lafontaine, ou un pont levant, comme le Pont Victoria.

Ce type des ponts juste un peu plus haut que l'hauteur du fleuve, serait plus facile à construire et à couts infimes.

Il pourrait avoir plusieurs entre Montréal et la Rive Sud, à travers des îles des Sœurs, St Hélène, de Boucherville, et d'autres, avec des ponts levants et tunnels en sous de la voit maritime, et des estacades entre les îles au milieu du fleuve et Montréal.

tohu2X2 dit :
31 juillet 2014 à 12 h 43 min

un tunnel à double tube de 14.5 metre de diamêtre couterait moins cher que ce pont `a haubans et entre les mêmes poit de raccordement. De plus il serait possibel d'ajouter un trosième tube pour les trains légers pour moins de 2.2 milliards. Le tunnel proposé par AXOR, appelé Novaroute en 2006 était fortement incomplet et non utilisable selon leur version car trop dangereux. Il en fallait 2 mais un peu plus petit. Leur budget était aussi trop bas.