/news/consumer
Navigation
Québec

Une bière à la santé du Château

Elle est offerte uniquement au célèbre hôtel

La Cuvée Château Frontenac 2014 présente une légère amertume. Elle a été houblonnée à froid, ce qui signifie que le houblon aromatique a été ajouté à la fin du processus, au moment de la fermentation.
JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL DE QUÉBEC La Cuvée Château Frontenac 2014 présente une légère amertume. Elle a été houblonnée à froid, ce qui signifie que le houblon aromatique a été ajouté à la fin du processus, au moment de la fermentation.

Coup d'oeil sur cet article

Le Château Frontenac s’est associé à la microbrasserie montréalaise Glutenberg et au réputé sommelier François Chartier pour créer sa propre bière, offerte au bar et aux restos du célèbre établissement hôtelier du Vieux-Québec.

Le Château Frontenac s’est associé à la microbrasserie montréalaise Glutenberg et au réputé sommelier François Chartier pour créer sa propre bière, offerte au bar et aux restos du célèbre établissement hôtelier du Vieux-Québec.

La Cuvée Château Frontenac 2014 est une bière cuivrée sans gluten qui révèle des «accents fruités d’une bière blonde et des notes de sirop d’érable d’une bière brune», résume François Chartier. Le brasseur a utilisé des ingrédients du temps de la Nouvelle-France, à savoir le sarrasin et la mélasse.

Le millet, le maïs, le quinoa et le marron font aussi partie de la liste des ingrédients, a confié au Journal le cofondateur de Glutenberg, Julien Niquet, fier de ce brassin exclusif pour l’hôtel fraîchement rénové au coût de 75 M$.

«Le Château Frontenac, disons que c’était difficile de refuser… C’est une institution et, pour nous, c’est une belle visibilité. On a un contrat avec eux pour quelques années et je suis convaincu que ça va marcher. Ce n’est pas tout le monde qui aime les bières blondes ou les bières foncées, alors on a fait une bière entre les deux avec une touche de sirop d’érable. C’est une bière gastronomique, passe-partout et accessible».

Produits québécois

Le «nouveau» Château Frontenac est soucieux de mettre de l’avant les produits artisanaux québécois. Il dispose maintenant d’un cellier à fromages fins et a concocté un cidre exclusif en collaboration avec La Face Cachée de la Pomme. La bière s’est ensuite imposée.

L’association entre le Château Frontenac et François Chartier (qui collaborait déjà avec Glutenberg pour élaborer des bières saisonnières) était naturelle. Le sommelier a signé la carte des vins du Château et a coanimé l’émission culinaire Papilles en 2012 à Télé-Québec avec le chef des restaurants du Fairmont Château Frontenac, Stéphane Modat. Les deux hommes ont également cosigné un livre de recettes.

Consommation sur place

Pour l’instant, la bière est vendue exclusivement au restaurant Champlain, au Bistro Le Sam et au 1608 bar à vin & fromage. La porte-parole de l’hôtel, Geneviève Parent, n’a toutefois pas fermé la porte à la vente à la boutique du Château dans le futur et à une éventuelle distribution dans les dépanneurs spécialisés «s’il y a une demande».

La cuvée spéciale, qui présente un taux d’alcool de 5 %, se vend en format de 750 ml, au coût de 18 $. Les amateurs pourront déguster un verre sur place à 7,50 $ ou une pinte à 9,50 $. La bière accompagne à merveille les viandes grillées, les poissons parfumés aux herbes ou aux agrumes, les fromages et salades selon M. Chartier, qui se définit lui-même comme un «créateur d’harmonies».

Commentaires