/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Le gagnant 2014

2014

Coup d'oeil sur cet article

Voilà, nous y sommes, l'année tire à sa fin. Les revues de l'années pullulent tant sur Internet qu'à la télévision. Nous sommes innondés de top 10 des meilleures et des pires choses de l'année. Nous passons le plus clair de notre temps dans des réunions de familles avec des cousins que nous voyons moins souvent qu'il y a d'olympiques, et nous mangeons beaucoup, beaucoup, beaucoup trop. Bref, c'est le moment parfait pour réfléchir a l'année qui vient de passer. Du point de vue des jeux vidéo, 2014 a été extrêmement mouvementée. Les deux nouveaux systèmes de Sony et Microsoft ont tenté de nous prouver ce qu'ils avaient dans le ventre, alors que Nintendo semble évoluer seul dans un monde parallèle. Les grands producteurs nous ont offert une foule de titres extrêmement attendus, comme Watch Dogs, Assassin's Creed, Far Cry 4, Destiny, Shadow of Mordor,  Call of Duty, Titanfall et j'en passe. Malgré tout, 2014 m'a laissé un drôle d'arrère goût dans la bouche. Des bugs monumentaux ont grandement affecté une tonne de jeux dès leur sortie. Les idées originales semblent de plus en plus rares donc les suites, remakes, et redistributions sont maintenant monnaie courante. Les nouvelles consoles n'ont pas impresionné les masses, bref 2014 est une année de laquelle plusieurs gamers sont déçus, avec raison.

Je me suis donc posé la question, qui a gagné 2014? Est-ce un jeu, une compagnie, un gamer? Puis, pourquoi a-t-il gagné, de quoi peut-il être fier? Ma réponse est très simple, il s'agit de Nintendo. Toute l'année ses détracteurs on prédit la mort de la Wii U, ils ont parlé des difficultés finacières de la compagnie, et ont scruté au peigne fin leur gestion des ressources humaines. Pourtant, les employés chez Nintendo on continué de faire ce qu'il font de mieux depuis des dizaines d'années, créer des jeux vidéo qui satisfont les attentes des gamers. Cette année, la compagnie japonaise a mis sur le marché les succès retentissants que sont Mario Kart 8 et Super Smash Bros. Des jeux extraordinaires comme Bayonetta 2 ont été produits pour la console de salon. Ils ont mis en marché une nouvelle console portable (du moins au Japon) et ils ont créé un nouveau marché qui s'est totalement enflammé grâce aux amiibos. Cependant, le plus merveilleux dans tout cela c'est que leurs jeux fonctionnent. Lorsqu'ils arrivent sur les tablettes, les jeux de Nintendo sont fonctionnels... Oui oui, comme dans les années 1990... Les jeux ne sont pas bourrés de bugs et n'ont pas besoin de 3 updates avant de fonctionner. Non seulement les jeux marchent au jour 1, mais en plus, ils sont plaisants! La plupart des jeux que Nintendo offre aux consommateurs n'ont pas nécessairement les graphiques les plus détaillés, ou les systèmes de jeux les plus complexes, mais ils sont terriblement agréables à jouer. Finalement, Nintendo est capable d'offrir à ses fans un mélange parfait de nostalgie, avec certaines rééditions et d'idées originales avec de nouvelles franchises, comme Capitain Toad qui fait fureur présentement! 

Donc, si vous en avez ras-le-pompom des bugs, des attaques de hackers et des jeux à moitié fini que l'on vous vend 70$ en prévente, je vous suggère sincèrement de renouer avec vos amours de jeunesse et d'essayer quelques jeux sur la Wii U. Je vous promet des heures et des heures de plaisir. Bravo Nintendo d'avoir tenu tête à 2014 et j'espère que 2015 sera extraordinaire pour tous les gamers!