/lifestyle/beautyfashion
Navigation

Le bûcheron moderne et sa barbe

lumbersexuels
Photo Courtoisie / Stéphanie Tsujio Même longue, la barbe peut être très chic. Alexandre Lapointe la portait d’ailleurs fièrement le jour de son mariage, l'été dernier.

Coup d'oeil sur cet article

On en parle depuis quelques mois déjà et on les croise désormais à chaque coin de rue. Sans aucun doute, les lumbersexuels ont envahi le Québec, au grand bonheur des femmes, qui apprécient tout particulièrement leur look faussement négligé, et des barbiers qui font de véritables affaires d’or.

On en parle depuis quelques mois déjà et on les croise désormais à chaque coin de rue. Sans aucun doute, les lumbersexuels ont envahi le Québec, au grand bonheur des femmes, qui apprécient tout particulièrement leur look faussement négligé, et des barbiers qui font de véritables affaires d’or.

Après le Métrosexuel (qui aime la mode et prend soin de son corps), l’Übersexuel (viril sans être macho, il arbore une petite barbe de trois jours) et le Spornosexuel (obsédé par les muscles, les tatouages et les égoportraits), arrive enfin l’ère du Lumbersexuel.

Ce bûcheron moderne (lumber pour lumberjack) se caractérise tout d’abord par une pilosité abondante qui passe autant par une barbe bien fournie que par un torse bien garni. Il se présente la plupart du temps avec une chemise à carreaux (en flanelle de préférence), un denim brut à la coupe impeccable et une paire de bottes légèrement délacées. De plus, il s’intéresse tout particulièrement aux nouvelles technologies, d’où son surnom de hipster des bois.

Ce nouveau style sauvage est ainsi un pied de nez aux looks ultraléchés et aux corps ultramusclés des 20 dernières années.

Pour Alexandre Lapointe, qui porte une barbe fournie depuis plusieurs années déjà, cette nouvelle tendance masculine est tout à fait inattendue.

«Je n’ai pas vu venir cette mode-là, car plusieurs de mes amis musiciens portent aussi la barbe depuis des années. Mais je dirais que je suis plus consciencieux maintenant. Je m’en occupe plus qu’avant», explique celui qui est aussi bassiste du groupe The Brooks.

Barbiers à la rescousse

En effet, malgré son allure semi-négligée, le lumbersexuel doit tout de même faire quelques efforts pour arriver à ce résultat, à commencer par une visite ponctuelle chez son barbier.

«En général, les clients reviennent chaque semaine ou toutes les deux semaines, selon la longueur de leur barbe», explique Simon Chercuitte, propriétaire du barbershop Frank & Oak, qui se réjouit du retour en force de la barbe.

«Je n’ai pas de chiffres exacts, mais il y a assurément plus de barbes qu’avant à Montréal. Je dirais que les trois quarts des hommes en ont une aujourd’hui et je ne parle pas du five o’clock shadow, qui était in il y a 10 ans, mais bien de la barbe pleine et garnie», poursuit-il.

Même son de cloche du côté du salon Notorious Barbershop, à Saint-Henri, qui note une hausse considérable de sa clientèle depuis quelques mois, ainsi qu’un changement de mentalité.

«La plupart des clients sont des hommes de 25 à 35 ans, mais ça commence à se répandre chez les 40 ans et plus aussi. Avant, la barbe n’était pas très bien vue dans un bureau. Maintenant, c’est beaucoup plus accepté. On a donc de plus en plus d’hommes d’affaires», affir­me Mélanie Delorme, du salon Notorious.

Entretien au quotidien

Non seulement les hommes viennent de plus en plus faire tailler leur barbe, mais ils posent également beaucoup de questions sur les méthodes d’entretien au quotidien. Les lumbersexuels veulent ainsi savoir comment entretenir leur barbe à la maison et ils sont de plus en plus conscients que des produits peuvent aider à faire pousser le poil et à l’hydrater.

«Une barbe, c’est très difficile à entretenir, renchérit Simon Chercuitte. Avec les cheveux, on peut toujours appliquer un produit ou mettre un chapeau, mais c’est beaucoup plus difficile de camoufler une barbe. Il faut donc s’en occuper quotidiennement.»

Parce qu’une barbe en bonne santé nécessite un entretien quotidien, Alexan­dre Lapointe s’est créé un petit rituel de beauté pour bien dompter sa pilosité faciale.

«J’ai des rosettes dans la barbe, alors si je veux qu’elle soit plus belle, je dois lui faire un brushing, explique-t-il. En sortant de la douche, je passe donc le séchoir dedans avec une brosse pour bien la placer. Par la suite, je mets quelques gouttes d’huile à barbe et quand j’ai fini de me peigner les cheveux avec ma pommade, j’utilise le restant pour faire la finition de ma barbe.»

En plus de donner un petit côté viril à celui qui la porte – devenant ainsi une arme de séduction au même titre que les cheveux chez la femme –, la barbe permet de dissimuler acné et cicatrices ou d’attirer le regard sur le bas du visage chez les hommes souffrant de calvitie.

Ainsi, en 2015, on dit adieu au rasoir et bienvenue à la pilosité faciale!


Nos bons produits

- Groom - G.H. Barbe -Beardbrand -Prospector Co. -Hudson Made -Portland General Store -Triumph & Disaster -Sang d’Ancre 

Baxter of California
lumbersexuels
Prairie Boys Supply Co
lumbersexuels
Triumph & Disaster
lumbersexuels
Bluebeards Original
lumbersexuels

 

5 adresses au masculin à consulter sur le web
lumbersexuels
Contrairement aux femmes, qui peuvent consulter une foule de blogues et webzines pour se tenir au fait des tendances actuelles et des derniers arrivages, les hommes disposent de beaucoup moins de ressources locales sur le web.
 
Le site Ton Barbier s’impose comme la référence pour les lumbersexuels. Il s’agit en fait d’un lieu de discussion mode et tendances pour les gars urbains, ouverts d’esprit et actifs sur le web. Parce que chaque homme a une relation privilégiée avec son barbier, pour qui les tendances de l’heure n’ont pas de secret, ses conseils sont précieux autant sur les looks à adopter que sur les nouvelles adresses à découvrir. Bref, une adresse à retenir pour tous les barbus du Québec.
 
www.tonbarbier.com
 
La plateforme web Affaires de Gars propose blogues, articles, éditoriaux et vidéos sur divers sujets qui passionnent les hommes, comme les affaires, l’alimentation, l’automobile, la finance, les loisirs, la mode, la musique, la santé, les sports, la technologie et la psychologie. Un peu plus axé sur le style de vie que sur les tendances, ce site est tout de même fort intéressant.
 
www.affairesdegars.com
 
Pour les anglophones, le site askmen est tout ce qu’il y a de plus complet. Son look épuré, ses sujets tous plus intéressants les uns que les autres et ses conseils mode/beauté à la fine pointe des tendances actuelles vous rendront tout simplement accro. Une visite vous convaincra.
 
www.askmen.com
 
Magasin en ligne de produits de rasage traditionnel et de soins personnels pour hommes avant tout, le site Rituels offre aussi une section blogue où le rédacteur Michael Carpentier donne quelques trucs et astuces pour l’entretien de votre barbe ou pour un rasage en tout confort. Après avoir lu les conseils de ce monsieur, vous pourrez ainsi faire votre sélection parmi les produits offerts, naturels de préférence.
 
www.rituels.ca
 
Sinon, le site MTL Blog demeure encore et toujours un incontournable pour tout ce qui touche au milieu culturel à Montréal, incluant mode et tendances du moment. Vous pourrez d’ailleurs y découvrir les 10 raisons pour lesquelles chaque Montréalais devrait avoir une barbe...
 
www.mtlblog.com

Les essentiels pour une barbe en bonne santé
lumbersexuels
√ Shampoing doux (pour ne pas irriter la peau du visage)
√ Huile à barbe (qui hydrate le poil et la peau pour éviter la sécheresse cutanée)
√ Pommade (pour dompter ces poils hirsutes)

 

Nos bonnes  adresses
 
Cordial Barbier Coiffeur
828, boul. Rosemont
 
Brakeless
5390, av. du Parc
 
Andies Barbershop
1245, rue Metcalfe
 
Frank & Oak
160, rue Saint-Viateur Est #105
 
Notorious Barbershop
4677, rue Notre-Dame Ouest
Notorious Barber
lumbersexuels
Pierre-Paul Poulin / Le Journal

 

Des lumbersexuels célèbres
Joe Manganiello
lumbersexuels
Adriana M. Barraza/WENN.com
Charlie Hunnam
lumbersexuels
Courtoisie
Hugh Jackman
lumbersexuels
Getty Images/AFP
Ryan Gosling
lumbersexuels
Getty Images/AFP