/finance/business
Navigation

Les Maltcommodes au Liquor Store: une première «microbrasserie» à Beauport

bloc situation Biere
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Moins de quatre ans après son ouverture, le Liquor Store des Promenades Beauport change de nom et de vocation. Les propriétaires ont décidé de revamper les lieux pour ouvrir la «Microbrasserie Les Maltcommodes», a appris Le Journal.
 
Leur nouvel associé, Alain Rochette, les a convaincus de miser sur le succès grandissant des microbrasseries au Québec pour en implanter une à Beauport, la toute première dans l’arrondissement. Le nouvel établissement devrait ouvrir ses portes dans trois semaines, autour du 18 février.
 
Techniquement, il ne s’agit toutefois pas d’une microbrasserie au sens où on l’entend habituellement. Les Maltcommodes n’investiront pas dans l’achat de cuves et ne brasseront pas leurs bières sur place. Ils ont choisi de sous-traiter la production de leurs bières exclusives à une autre microbrasserie de Québec.
 
«Ce sont nos bières, nos recettes, nos noms. C’est juste qu’on ne les brasse pas sur place. Esthétiquement, moi, personnellement, je ne trouve pas ça intéressant de voir les cuves quand je bois ou je mange donc j’ai trouvé un brasseur à Québec, la Brasserie générale de Charlesbourg. Ce sont de anciens de la Barberie. Ils vont brasser nos bières et vont nous les livrer», a confié M. Rochette.
 
 66 lignes de fût
 
«C’était déjà un resto-bar donc il y a des modifications qu’on n’a pas besoin de faire mais on ajoute beaucoup de lignes de fût. Il y en aura 66 pour les trois bars, donc 22 produits différents.» Les Maltcommodes – clin d’œil à l’ingrédient principal de la bière et au caractère des actionnaires - comptent offrir huit bières maison, disponibles uniquement sur place. Pour l’instant, l’embouteillage n’est pas dans les plans.
 
D’autres microbrasseries seront invitées à y vendre leurs produits, en plus des bières de Sleeman Unibroue. Afin d'attirer un plus large public, des grandes brasseries comme Labatt ne seront pas boudées pour autant. 
 
Cuisson sur pierre volcanique
 
«C’est surtout le concept de restauration qui va surprendre. On va avoir deux menus : un de type bistro new food et l’autre avec la cuisson sur pierre chaude, ce que personne ne fait à Québec. C’est un carré de pierre volcanique chauffé à 850 degrés qu’on amène à la table du client pour faire cuire la viande ou les fruits de mer», explique celui qui est aussi propriétaire du Vieux Duluth à Beauport.
 
La section restaurant est en rénovation depuis le 1er janvier tandis que la section «Casino/Sports» du Liquor Store demeure ouverte pendant les travaux.