/lifestyle/psycho
Navigation

Ce que les six types de personnalités du sommeil révèlent sur l'individu

Ce que les six types de personnalités du sommeil révèlent sur l'individu
Christine Lemus

Coup d'oeil sur cet article

La position dans laquelle une personne dort en révèle beaucoup sur son identité. Selon le professeur Chris Idzikowski, directeur du Sleep Assessment and Advisory Service, il existe six principales positions pour dormir, chacune liée à un type particulier de personnalité.

Découvrez ce que vos habitudes de sommeil révèlent à votre sujet!

 

1. La position fœtale

La position fœtale rappelle celle du fœtus dans le ventre de sa mère. La personne est allongée sur le côté, recroquevillée sur elle-même et ses mains sont placées assez près de son visage. Les femmes sont deux fois plus susceptibles de dormir dans cette position, qui est d’ailleurs la plus répandue. Les personnes qui adoptent cette posture présentent une image forte, mais sont sensibles, parfois même fragiles. Elles sont souvent qualifiées de personnes gênées, mais ont la capacité à s’ouvrir rapidement lorsqu’elles se sentent en confiance.

2. La position semi-fœtale

Les adeptes de cette position dorment sur le côté, les jambes beaucoup plus étendues, mais tout de même un peu ramenées vers le milieu du corps. Ils ont les bras étirés et croisés, comme s’ils cherchaient quelque chose, et le corps un peu penché vers l’avant. Cette posture peut parfois traduire un manque d’affection. Généralement, les personnes qui dorment dans cette position font preuve d’ouverture d’esprit, mais ils sont cyniques, méfiants, entêtés et ne changent pas facilement d’idée.

3. La position en tronc

La position du tronc ou de la bûche désigne celle des personnes qui dorment sur le côté, de manière assez rigide et presque aussi droite qu’un tronc d’arbre. Leurs bras sont positionnés le long du corps et dirigés vers le bas. Ce type de dormeur est souvent très social, ouvert d’esprit et facile à vivre. Il fait aisément confiance, ce qui peut conduire à une certaine naïveté. La rigidité du corps peut aussi révéler une personnalité têtue.

4. La position du soldat

Les personnes qui dorment dans cette position sont couchées sur le dos, les bras le long du corps. Cette posture est la préférée des individus qui aiment la tranquillité et l’intimité. Ils sont souvent qualifiés de simples, discrets et exigeants envers eux-mêmes et envers les autres. Les personnes qui dorment dans cette position sont plus susceptibles de ronfler parce qu’elles sont sur le dos. La position du soldat, n’étant pas véritablement rassurante, témoigne aussi de la sérénité et du calme des gens qui l’adoptent. Ils ont tendance à demeurer eux-mêmes, malgré les influences extérieures.

5. La position en chute libre

Les personnes qui optent pour cette option dorment sur le ventre, les bras sous l’oreiller ou autour de celui-ci avec la tête tournée d’un côté. Les individus qui adoptent cette posture sont souvent nerveux, très susceptibles et ne supportent pas les critiques. Ceux qui dorment «en chute libre» sont souvent très charismatiques et très bien entourés. Ce sont des gens qui aiment dominer les autres, sans toutefois leur accorder leur confiance. Cette position leur permettrait de calmer un intense sentiment d’hypersensibilité.

6. La position de l’étoile

Les personnes qui dorment sur le dos, les bras étendus vers le haut, et les jambes légèrement écartées savent écouter les autres. Les gens qui dorment ainsi sont d’une grande sociabilité, font preuve de beaucoup de générosité, sont dotés d’un sens très développé de l’amitié. Elles sont altruistes et elles n’aiment pas recevoir trop d’attention. Environ 5 % de la population adopte cette position pour dormir.