/entertainment/music
Navigation

Une campagne pour faire entendre Marie-Mai à Katy Perry

Katy Perry
KIKA/WENN.com Katy Perry

Coup d'oeil sur cet article

Richard Legault aurait sûrement été emballé par l’engouement découlant de la reprise de Firework de Katy Perry.

C’est lors des funérailles du journaliste musical fort apprécié décédé subitement en février que la pièce adaptée par Marie-Mai et Fred St-Gelais a tout d’abord été diffusée.

Hier, le collègue Raphaël Gendron-Martin la mettait en ligne. Ce qui se voulait un hommage à un ami défunt est rapidement devenu une vidéo virale. Au moment d’écrire ces lignes, la vidéo a été regardée plus de 200 000 fois et reprise par bon nombre de personnalités locales allant de Véronique Cloutier à Dominic Arpin.

L’engouement est tel qu’un mot-clic a fait surface: #Getit2Katy. Création du beau-frère de Gendron-Martin, l’objectif de #Getit2Katy est empreint d’une douce folie: faire écouter la fameuse reprise à Katy Perry, interprète originale de la pièce... et chanteuse que Richard Legault appréciait tout particulièrement. 

«On chantait Firework dans plein d’occasions... C’était devenu une inside!», se rappelle Gendron-Martin en entrevue. «Rich considérait que c’était sa meilleure chanson. Que c’était une chanson pop parfaite avec l’espèce “d’espoir” qu’elle dégage.»

En marge de la campagne 2.0, Gendron-Martin a également contacté des attachés de presse de l’étiquette de Katy Perry. 

Regardera? Regardera pas? À suivre très bientôt!

En attendant, on salue ce brave Richard une nouvelle fois...