/entertainment/music
Navigation

Ménage pour Céline à Vegas

Quatre musiciens de la vedette ont appris que leur contrat ne serait pas renouvelé

Coup d'oeil sur cet article

L’heure du nouveau départ semble avoir sonné pour Céline Dion. Hier, l’équipe de la chanteuse a confirmé que quatre musiciens, dont Claude «Mégo» Lemay, ne seraient plus de retour avec elle. Scott Price pourrait-il devenir le nouveau directeur musical de la diva?

Claude «Mégo» Lemay, Yves Frulla, Jean-Seb Carré et André Coutu ont appris une dure nouvelle, hier. Les quatre musiciens, qui étaient dans l’entourage de Céline depuis de nombreuses années, se sont fait dire que leur contrat, qui vient à échéance le 15 mars, ne serait pas renouvelé.

Mégo travaillait avec Céline et René depuis 28 ans.

Il a été de toutes les aventures de la chanteuse aux quatre coins de la planète. «Il semblerait que la nouvelle administration qui gère la carrière de Céline Dion n’apprécie pas le travail que j’ai fait avec Céline durant ces 28 années de dévouement, a-t-il écrit sur sa page Facebook.

«C’est avec énormément d’émotion que je reçois la gifle de mon congédiement. Malgré tout, merci à René et à Céline pour ces 28 années extraordinaires.»

Qui remplacera Mégo?

Le départ de Mégo laisse maintenant la porte tout ouverte à un nouveau directeur musical pour la chanteuse. Connaissant la loyauté du couple envers les artistes québécois, est-ce que Scott Price, qui est un directeur musical très en vue au Québec depuis de nombreuses années, pourrait être envisagé pour remplacer Mégo au Colosseum?

Contacté par Le Journal, Price a rapidement coupé court à nos questions. «Je n’ai rien à dire là-dessus», s’est-il contenté de dire. Dans le passé, Price a déjà collaboré avec Céline, dirigeant notamment l’orchestre lors du spectacle sur les plaines d’Abraham, à Québec, en 2008.

Marié à Martine Chevrier, il a aussi travaillé avec Robert Charlebois, Charles Aznavour et le Cirque du Soleil, pour ne nommer que ceux-là.

Des nouveaux visages

Du côté des trois autres musiciens remerciés, Yves Frulla, le frère de l’ancienne politicienne Liza Frulla, était le claviériste de Céline depuis 1990. Ces dernières années, puisqu’il y avait moins de concerts à l’horaire à Las Vegas, il avait recommencé à travailler comme pharmacien.

Pendant plus de 23 ans, André Coutu était le guitariste de Céline. Dans le spectacle à Vegas, il avait même un numéro intime avec la chanteuse. «Ça m’attriste énormément, mais j’ai eu la chance de côtoyer cette grande artiste que j’adore pendant plus de 23 ans», a-t-il confié au Journal.

Enfin, Jean-Seb Carré est le premier à avoir annoncé la nouvelle sur sa page Facebook, hier. «Ç’aura pris huit minutes pour mettre fin à 12 ans de collaboration, a écrit le violoniste. Il semble que la nouvelle administration veuille de nouveaux visages.»

Réduction de personnel

À première vue, ces quatre importants départs de musiciens semblent signifier une nouvelle orientation pour Céline et son spectacle à Las Vegas. Comme d’autres grandes vedettes, Céline souhaiterait vraisemblablement travailler avec moins de musiciens réguliers et plutôt en engager d’autres, au besoin, selon ce que Le Journal a appris.

«C’est une décision qui a été des plus difficiles à prendre, mais que j’ai jugée nécessaire pour donner un souffle nouveau au spectacle», a dit Aldo Giampaolo, le nouveau gérant de Céline Dion, dans un communiqué.

Selon d’autres informations, le bureau de production de la chanteuse situé à Toronto aurait aussi été fermé, ce qui laisserait croire à une réduction encore plus importante du personnel.

Devant tous ces changements, il reste à voir si le spectacle au Colosseum sera entièrement refait. Céline et son équipe doivent d’ailleurs rencontrer aujourd’hui le producteur AEG Live et le Caesars pour en discuter.