/news/society
Navigation

Les Canadiens de 85 ans et plus prendront une place grandissante dans la société

aînés
Photo Archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’augmentation du nombre de Canadiens de 85 ans et plus obligera les décideurs à tenir compte de cette réalité démographique dans l’élaboration des politiques publiques, selon les auteurs d’un rapport présenté vendredi dans un colloque à Ottawa.

Ces Canadiens de plus de 85 ans constituent maintenant 2 % de la population du pays. De 139 000 en 1971, leur nombre est passé à 702 000 en 2013.

L’analyse des plus récentes études sur le sujet par le démographe Jacques Légaré et son équipe de l’Université de Montréal démontre que les Canadiens très âgés (85 ans et plus) prendront plus de place, et qu’ils ont des besoins différents de ceux âgés de 65 ans.

Par ailleurs, l’arrivée prochaine des baby-boomers dans les rangs des 85 ans et plus engendrera de nouveaux enjeux de société.

«Plus scolarisés, plus fortunés et en meilleure santé, globalement, que les plus âgés des Canadiens actuellement, ils requerront de nouveaux services», a ajouté Yann Décarie, de l’Institut national de la recherche scientifique, second auteur du rapport.

Le Canada doit se doter d’une plateforme de chercheurs et de décideurs publics, afin d’étudier les répercussions et conséquences du vieillissement de la population, ont estimé MM. Légaré et Décarie.