/homepage
Navigation

Le maire appelle à l’ordre et la ministre se dit « troublée »

Le maire appelle à l’ordre et la ministre se dit « troublée »
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Renouvelant sa confiance indéfectible envers la police de Québec, le maire Régis Labeaume s’en est pris aux manifestants «qui sont là pour la casse».

«J’ai envie de dire: “Qu’est-ce que vous faites là?” [...] Les gens, qu’est-ce qu’ils font là à deux pouces du nez des policiers?» s’est interrogé le maire Labeaume en commentant les manifestations étudiantes de jeudi soir.

Le maire était spécifiquement questionné sur le cas de Naomie Tremblay-Trudeau. M. Labeaume a cependant dit réagir, de façon générale, à «certains qui sont là pour la casse».

«Si on veut manifester pour une cause, c’est un droit fondamental, a-t-il rappelé. Manifestez, déclarez votre itinéraire et revendiquez vos droits, mais faites-le dans l’ordre.»

Comme l’affaire de la jeune manifestante risque se retrouver devant les tribunaux, le maire n’a pas voulu commenter spécifiquement l’incident dans lequel elle était impliquée.

M. Labeaume a bien visionné une vidéo de l’affrontement de jeudi, mais il n’est pas certain d’avoir vu les images impliquant l’étudiante blessée au visage. Régis Labeaume a ajouté que «la police de Québec a toujours l’appui du maire de Québec».

En soirée, sur sa page Facebook, le maire a souhaité un «prompt rétablissement» à la jeune étudiante.

état de la situation

Interrogée sur le même sujet, la ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, a dit avoir été «troublée par ces images-là».

«J’ai demandé un état de la situation. On aura l’occasion de revenir avec vous», a-t-elle ajouté, hier, en point de presse.

Elle juge que les forces policières «ont tiré beaucoup d’enseignements des manifestations de 2012».

— Avec la collaboration de Charles Lecavalier

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.