/news/currentevents
Navigation

Cinq ans plus tard, un procès sur une présumée fraude à Outremont

L'ex-maire d'Outremont, Stéphane Harbour.
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin L'ex-maire d'Outremont, Stéphane Harbour.

Coup d'oeil sur cet article

Une histoire de fraude alléguée à l'Hôtel de Ville de l'arrondissement d'Outremont, qui traîne depuis 5 ans, s'en va finalement à procès.

Deux complices de l'ex-maire, Stéphane Harbour, ont en effet été cités à procès jeudi matin. Ses deux ex-collaborateurs et coaccusés dans ce dossier sont Jean-Claude Patenaude et d'Yves Mailhot.

Ils étaient présents au Palais de justice de Montréal, mais n'ont pas voulu répondre aux questions posées par TVA Nouvelles.

Contrairement à l’ex-maire Harbour, MM. Patenaude et Mailhot ont plaidé non coupables. En 2010, lors de leurs arrestations, on rapportait qu'ils auraient, de concert avec le maire de l'époque, fraudé la Ville en réclamant des remboursements non conformes.

D'ici à ce que la date du procès soit, quelques étapes doivent être franchies, a expliqué Me Pascal Grimard, avocat de la Couronne.

«Le dossier a été fixé au 21 et 22 janvier 2016 pour entendre des requêtes préliminaires, une étape qui précède le procès. Il s'agit de requêtes qui permettent d'alléger le procès, réduire sa durée et aller plutôt sur l'essentiel au moment de l'audition des témoins», a indiqué Me Grimard.

L’ex-maire Harbour, qui a plaidé coupable, reviendra en cour cet été pour les plaidoiries sur la sentence à recevoir.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.