/entertainment/music
Navigation

Place à l’imaginaire!

Place à l’imaginaire!
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Il est plutôt rare que nous parlions de musique contemporaine dans ces pages, mais cette fois-ci, l’ensemble contemporain de Montréal, sous la direction de Véronique Lacroix, nous offre un billet vers l’évasion. Combinant les effets vidéos et la composition très cinématographique du compositeur Charles Ives, l’aventure s’annonce surprenante.

Il est vrai que la musique contemporaine peut quelquefois faire «fuir» le commun des spectateurs, mais dans le lot de concerts offerts, nous trouvons ici et là de judicieuses exceptions.

Jeudi 30 avril, à la salle Pierre-Mercure du centre Pierre-Péladeau, l’Ensemble contemporain de Montréal présentera Illusions – une odyssée en sons et images. Sous la direction de Véronique Lacroix, avec comme invité le trio Gryphon, le piano Trio du brillant compositeur américain Charles Ives sera à l’honneur. Pour nous en parler, qui de mieux que la chef d’orchestre Véronique Lacroix.

Cette odyssée promet d’être spectaculaire.

«C’est un projet de longue haleine, interactif, qui combine les effets visuels avec l’œuvre en trois mouvements de Charles Ives. Entre l’abstrait, le burlesque et le romantique, nous souhaitons faire vivre au spectateur un véritable voyage imaginaire à travers une musique prenante qui nous sort un peu des sentiers battus.»

Pourquoi avez-vous choisi le trio Gryphon?

Place à l’imaginaire!
Photo courtoisie

«Tout simplement parce qu’il a développé une intelligence dans son interprétation et, plus encore, son style convient parfaitement à ce genre de concert qui exige une solide conception musicale.»

50 ans pour les Petits Violons

Dimanche 3 mai, à la salle Pierre-Mercure du centre Pierre-Péladeau, il y aura certainement foule. La pépinière de talent qu’est l’ensemble des petits Violons fondé par le pédagogue et violoniste Jean Cousineau soufflera ses 50 bougies.

Sous la direction de Marie-Claire Cousineau, fille du fondateur et violoniste de profession, nous pourrons entendre des œuvres de Respighi, Bartok, De Falla et Jean Cousineau, bien entendu. Un agréable rendez-vous avec les vedettes de demain.

 

Les Violons du Roy ★★★★★

Place à l’imaginaire!
Photo courtoisie
Fratres
30 ans
ATMA Classique/Naxos

Fondés il y a 30 ans dans la belle ville de Québec par le chef d’orchestre Bernard Labadie, Les Violons du Roy sont devenus une sommité en matière de musique baroque.

Pour souligner le travail accompli ainsi que le chemin parcouru, voici une compilation à petit prix qui fera votre bonheur.

Autour de Bernard Labadie qui a passé le flambeau à Jean-Marie Zeitouni et Matthieu Lussier pour une plage, redécouvrez Britten, Pachelbel, Bach évidemment, Piazzolla, magnifique, ou Rameau.

Un véritable travail d’orfèvre qui trouvera une place dans votre discothèque.

 


2 concerts à surveiller

28 avriL 20 h
Maison symphonique
 
Orchestre symphonique de Montréal
Jean-Pierre Ferland
Un 80e anniversaire
Sous la direction de Simon Leclerc
Aussi mercredi 29 avril et jeudi 30 avril
 
8 mai 19 h 30
Salle Bourgie du Musée des Beaux-arts de Montréal
 
Les Violons du Roy
Œuvres de Haendel, Telemann et Chostakovitch
Soliste Vincent Lauzier, flûtiste à bec
Arianne Brisson, flûtiste
Sous la direction de Jean-Christophe Spinozi
Aussi samedi 9 mai à 15 h