/news/health
Navigation

Les véritables raisons pour lesquelles vous êtes improductifs au bureau

portable ordinateur surmenage épuisement travail
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Si vous cherchez à améliorer votre productivité au travail, fumez et buvez autant que vous voulez, mais assurez-vous d’avoir une bonne nuit de sommeil.

Si vous cherchez à améliorer votre productivité au travail, fumez et buvez autant que vous le voulez, mais assurez-vous d’avoir une bonne nuit de sommeil.

Une nouvelle étude menée auprès de 21 000 travailleurs établit effectivement une forte connexion entre le manque de sommeil et une baisse de productivité. Comme le rapporte le Financial Times, les chercheurs ont toutefois été surpris d’apprendre que la consommation d’alcool et la cigarette n’avaient aucune incidence sur la productivité.

Les chercheurs ont découvert que les travailleurs qui dorment six heures ou moins sont significativement moins productifs le lendemain au bureau que ceux qui dorment sept ou huit heures.

Huit autres facteurs ont également été identifiés comme agissant sur la productivité. Les employés qui sont physiquement inactifs ou qui ont des problèmes financiers ou de santé sont généralement moins productifs, tout comme ceux qui se disent victimes de harcèlement au bureau ou qui subissent de la pression constante par rapport aux échéanciers. Les employés qui doivent assumer des responsabilités sans être rémunérés sont aussi moins productifs.

L’étude, qui a été financée par une société d’assurance maladie et vie britannique, a été conduite par des chercheurs de l’Université de Cambridge et de l’organisme Rand Europe. Les chercheurs se sont appuyés sur les données d’enquêtes menées par des entreprises auprès de leurs employés.

Des effets à long terme

Les chercheurs se sont concentrés exclusivement sur les effets à court terme que peuvent avoir les habitudes de vie et de travail sur la productivité. L’alcool, la cigarette et l’obésité peuvent toutefois être à l'origine de problèmes de santé à long terme susceptibles d'influencer de manière plus importante la productivité.

Selon une autre étude publiée dernièrement dans la revue Sleep, en plus de vous rendre improductif au travail, une mauvaise nuit de sommeil affecte aussi directement votre capacité de jugement et de prise de décisions. Le manque de sommeil nous fait effectivement perdre toute capacité à enregistrer de nouvelles informations et à adapter notre comportement à ces nouvelles informations.