/news/transports
Navigation

L’AMT suspend l’électrification du réseau de trains de banlieue

AMT
Photo Le Journal de Montréal, Christopher Nardi Les trains bimodes de l’AMT ne rouleront pas de sitôt à l’électricité ailleurs que sur la ligne Deux-Montagnes, faute d’argent pour l’électrification.

Coup d'oeil sur cet article

Faute d’argent, l’Agence métropolitaine de transport (AMT) a suspendu pour au moins trois ans une vingtaine de projets, dont l’électrification des trains de banlieue a appris Le Journal.

Alors qu’il occupait une place importante dans le plan stratégique de l’AMT qui devait être mis en place en 2020, l’ambitieux plan d’électrification est sur la glace alors que l’agence cherche le financement pour continuer les études de faisabilité.

Une porte-parole de l’AMT, Fanie St-Pierre, confirme que le projet est suspendu, mais elle assure que «cela fait partie d’une vision de développement à long terme du réseau».

Présentement, il n’y a que la ligne Deux-Montagnes qui est complètement électrique.

Dix-neuf autres projets sont également suspendus jusqu’à ce qu’on trouve les 90 M$ nécessaires pour les réaliser, selon le Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2015-2017 de l’organisme.

Deux-Montagnes

Les mauvaises nouvelles pour les usagers des trains ne s’arrêtent pas là. Les voyageurs de la ligne Deux-Montagnes devront prendre leur mal en patience. Parmi la liste de chantiers suspendus, on note le doublement de la voie entre Bois-Franc et Roxboro-Pierrefonds, estimé à 53 M$.

Selon Mme St-Pierre, ce chantier est nécessaire afin de pouvoir y augmenter le nombre de trains.

Transportant plus de 7,6 M$ de clients par année, la ligne Deux-Montagnes est de loin la plus achalandée du réseau.

Situation financière difficile

La situation financière de l’agence de transport n’est pas rose. Dans son dernier PTI, le PDG Nicolas Girard révèle qu’il avait demandé à Québec de reporter la publication du document d’octobre 2014 à avril 2015, faute de fonds.

Rappelons que d’ici l’automne prochain, le gouvernement Couillard déposera un projet de loi qui abolira l’AMT pour mettre en place deux nouveaux organismes, l’Autorité régionale de transport (ART) et le Réseau des transports métropolitains (RTM).

Quelques projets suspendus

  • Électrification du réseau de trains de banlieue. Étude de 4,4M$
  • Doublement de voies sur la ligne Deux-Montagnes. 53,3M$
  • Voies réservées sur l’autoroute Bonaventure. Étude jusqu’à 5,8M$
  • Aménagement permanent de la gare Vaudreuil. 15M$
  • Connexion de la ligne Saint-Jérôme au tunnel Mont-Royal. Études jusqu’à 2,5M$
  • Prolongement de la ligne Deux-Montagnes jusqu’à Saint-Eustache. Étude de 300 000$
  • Stationnement incitatif et voie réservée à Terrebonne. Étude jusqu’à 4,5M$

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.