/24m/city
Navigation

Processus de consultation pour le Vieux-Port de Montréal

Le fédéral compte «bonifier l’accès» au Vieux-Port et revitaliser ses installations

Le Vieux-Port de Montréal
Google Earth

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Un processus de consultation sera lancé par le gouvernement fédéral concernant le Vieux-Port de Montréal et le silo numéro 5, notamment, a annoncé le ministre fédéral de l'Infrastructure, Denis Lebel, lundi matin.

Cette démarche s’inscrit dans un plan de revitalisation du secteur qui sera mené par Ottawa, le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal.

Le ministre Lebel a expliqué qu’il compte «bonifier l’accès» au Vieux-Port et revitaliser ses installations, afin d’assurer sa «viabilité».

Il a précisé en conférence de presse que le Vieux-Port de Montréal est un important lieu pour l’industrie touristique.

Montréal veut gérer le Vieux-Port

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a réitéré que la Ville devrait gérer le Vieux-Port.

«Notre position est claire et bien connue: la propriété et la gestion du Vieux-Port doit revenir à la Ville de Montréal. Il s'agit d'un joyau de notre patrimoine et d'un lieu stratégique pour l'offre touristique montréalaise», a déclaré le maire de Montréal par communiqué.

Il a aussi annoncé que Richard Bergeron, sera l’observateur de la Ville pour cette consultation.

«La meilleure façon d'intégrer le Vieux-Port à son environnement immédiat est de confier sa planification à la Ville. C'est pourquoi je mandate le responsable de la stratégie pour le centre-ville au comité exécutif, Richard Bergeron, pour être notre représentant lors de cette consultation et pour défendre cette vision d'un Vieux-Port qui est partie intégrante de la ville avec laquelle il partage l'histoire», a affirmé Denis Coderre.

Le maire a rappelé que la Ville compte aménager une zone de baignade dans le secteur du quai de l'Horloge et qu’elle investit 15 millions $ dans un terminal pour les navires de croisière.