/investigations/transports
Navigation

Les étrangers devront donner leurs empreintes

La mesure s’appliquera dans les aéroports canadiens

Coup d'oeil sur cet article

Presque tous les étrangers qui entreront au Canada avec des visas de visiteurs devront bientôt donner leurs empreintes digitales et seront également photographiés, en vertu de nouvelles mesures de sécurité fédérales.

Presque tous les étrangers qui entreront au Canada avec des visas de visiteurs devront bientôt donner leurs empreintes digitales et seront également photographiés, en vertu de nouvelles mesures de sécurité fédérales.

Le but de ces mesures sans précédent au Canada est de rendre plus difficile, ou d’empêcher l’entrée au pays à des terroristes, des fraudeurs et d’autres criminels, selon nos informations.

Les mesures, qui s’appliqueront à des citoyens d’environ 122 pays, seront annoncées aujourd’hui à Toronto par le premier ministre Stephen Harper.

Les visiteurs munis d’un visa et arrivant à l’un des huit plus importants aéroports canadiens, dont Montréal, seront touchés.

Le gouvernement souhaite ainsi contrer la menace que représentent des individus qui utilisent des identités fausses ou volées pour commettre des fraudes ou des actes terroristes.

Exceptions

Ces exigences ne s’appliqueront toutefois pas aux Américains, aux Français, aux Allemands, aux Britanniques et aux Japonais.

Ces nouvelles mesures pourraient alarmer des défenseurs de la vie privée au Québec et au Canada.

Des touristes et visiteurs pourraient aussi se plaindre que ces mesures ralentiront leur entrée au Canada dans les grands aéroports, mais les autorités fédérales promettent que ce ne sera pas le cas.

Pour accélérer le traitement des voyageurs, le gouvernement entend acheter du matériel technologique pour automatiser une partie du processus.

Dizaines de millions

Ces équipements coûteront des dizaines de millions $ aux contribuables et seront achetés et installés d’ici 2018, selon nos informations.

Ce genre de système qui capte la photo et les empreintes des visiteurs est déjà en place dans plus de 50 pays, dont les États-Unis, avec des kiosques libre-service très efficaces.

Le gouvernement conservateur entend aussi consulter le commissaire à la protection de la vie privée, Daniel Therrien, pour s’assurer que les protections nécessaires seront mises en place.

► Pour consulter la liste de pays dont les citoyens ont besoin d’un visa: http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/visas-tous.asp