/24m/city
Navigation

Parc Jean-Drapeau: opération charme pour ramener les Montréalais

Parc Jean-Drapeau
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le parc Jean-Drapeau lance une opération charme pour tenter de ramener les Montréalais à redécouvrir l’endroit, dont la gestion a été récemment critiquée par des révélations troublantes concernant certains projets.

La nouvelle présidente de la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD), Danièle Henkel, l’avoue, elle avait elle-même arrêté de fréquenter le parc au cours des dernières années.

«Je pense qu’il faut redonner son ADN au parc. C’est un endroit qui appartient aux Montréalais. Quand on en parle, on devrait tout de suite penser famille, pique-nique, musique, festival», a souligné Mme Henkel.

Nouvelles activités

La présidente mise sur une programmation composée de plusieurs nouveautés pour convaincre les Montréalais de revenir vers le «parc des îles».

En plus d’attirer les Montréalais aux célèbres Week-ends du monde, au festival Osheaga et à l’Île-Soniq, Mme Henkel veut notamment rappeler qu’au cœur du parc Jean-Drapeau se trouve la plage Jean-Doré qui fêtera cette année son 25e anniversaire.

Pour l’occasion, deux nouvelles activités seront offertes aux visiteurs. À l’image de l’émission «Wipe out», les jeunes de plus de six ans pourront franchir une série d’obstacles gonflables sur les eaux de la plage.

Pour les amateurs de sensations fortes, la SPJD compte sur le Flyboard pour les conquérir. Les participants pourront voler au-dessus de l’eau, y plonger tout en tentant de réaliser des acrobaties.

Une journée découverte est organisée le samedi 20 juin et permettra aux visiteurs de profiter des activités du parc à plus petits prix.