/lifestyle/techno
Navigation

À la découverte d’un univers épatant

Coup d'oeil sur cet article

Ayant plus de 20 ans d’existence, Elder Scrolls fait son entrée dans l’univers concurrentiel des jeux de rôle massivement multijoueurs (MMORPG). Les amateurs de ce grand titre vidéoludique souhaitaient pouvoir explorer les contrées de Tamriel aux côtés de leurs confrères de jeu. Bethesda a confié cette lourde tâche à son acolyte ZeniMax pour développer cet opus en ligne de la franchise. Les joueurs PC ont pu parcourir tous les recoins de Tamriel depuis plus d’un an, et dorénavant, les détenteurs de Xbox One et de PlayStation 4 pourront aussi profiter de cette vaste région.

Les aventures proposées sont engageantes et rappellent la qualité du travail dans Skyrim, son prédécesseur. La signature graphique est sublime, nous pourrons explorer des ruines magnifiques, des palais titanesques et des cryptes inquiétantes. Elder Scrolls Online est officiellement l’un des plus beaux titres du genre MMORPG. De plus, les rencontres avec les habitants de cette énorme contrée offrent des dialogues interactifs accompagnés de voix d’acteurs et d’animations soignées.

Au contraire des opus précédents, les concepteurs encadrent davantage les joueurs pour orienter les activités et engendrer une bonne coopération. Chaque secteur est bien défini sur une carte du monde et les quêtes bien nombreuses s’avèrent rapides, mais captivantes. Le travail d’équipe vient ajouter à l’univers ­Elder Scrolls Online encore plus de ­divertissement, car nous pourrons combiner les habilités de chacun de nos héros et ainsi créer une escouade idéale pour explorer les régions les plus dangereuses de Tamriel.

Bien entendu, cet opus massivement multijoueurs ne sera pas intéressant pour les joueurs solitaires étant donné que de multiples donjons sont conçus pour joindre plusieurs participants.

Personnage sur mesure

Pour les amateurs de cette remarquable licence, la jouabilité est très similaire aux itérations précédentes. Pour notre plus grand plaisir, nous pouvons jouer à la première ou à la troisième personne à l’aide d’un seul bouton.

Enfin, le segment jeu de rôle permet de sculpter notre personnage de rêve. Au départ il suffira d’opter pour son genre; féminin ou masculin, son aspect physique, sa race et sa classe, soit sorcier, templier, lame-noire et chevalier-dragon. Plus nous avancerons au sein de l’aventure, plus nous récolterons de l’expérience nous offrant la possibilité de parfaire les multiples compétences de notre héros.

ZeniMax a su garder la richesse des Elder Scrolls à travers ce nouveau titre massivement multijoueurs. Le titre est extrêmement bien conçu et saura vous divertir pendant plus de 300 heures pour 70 $.

The Elder Scrolls Online

Photo courtoisie

Plateformes: PC, PS4, , Xbox One, Mac

Développeurs: Zenimax Online Studios

Éditeurs: Bethesda Softworks

Modes de jeu: Multijoueurs

Genres: Jeu de rôle massivement multijoueur

Langues: Anglais, Français

Cote ESRB: M

Note : 9/10