/news/green
Navigation

Vénus et Jupiter réunies mardi soir

Conjonction Vénus Jupiter
Photo Courtoisie / Astrolab du Parc national du Mont-Mégantic Sur cette photo prise en 2002, les deux astres sont séparés par 1,5 degré. Ils seront donc encore plus rapprochés demain soir.

Coup d'oeil sur cet article

Vénus et Jupiter seront alignées dans le ciel mardi soir pour ne former qu’un seul et unique point lumineux, un spectacle qu'on ne reverra pas avant 2023.

Ce phénomène, appelé conjonction, survient environ une fois par année, mais est rarement aussi facilement observable à l’œil nu que ce soir, explique Sébastien Giguère, coordonnateur scientifique à l’Astrolab du parc national du Mont-Mégantic.

En général, la conjonction est cachée par le soleil ou se produit le matin, alors qu’elle est difficile à voir, précise M. Giguère. «Une conjonction aussi belle et aussi observable, ça se produit aux 10 ans environ», estime-t-il.

Les planètes commenceront à être visibles une trentaine de minutes après le coucher du soleil et leur brillance augmentera avec la noirceur. Le phénomène ne durera toutefois qu’une ou deux heures, le temps que les planètes se couchent elles aussi.

La conjonction sera encore observable les autres soirs de la semaine, mais c’est mardi qu’elle atteindra son paroxysme, alors que les deux planètes ne seront séparées que par 0,3 degré. Ceux qui manqueront ce spectacle devront attendre jusqu’en mars 2023, prévient M. Giguère.