/24m/outings
Navigation

Les équipes se préparent

Coup d'oeil sur cet article

Concevoir une boite à savon originale et performante, c’est le défi des 45 équipes sélectionnées pour la première Course Red Bull Boîte à Savon qui se tiendra au square Victoria, le 6 septembre prochain.

Ce qu’ils veulent avant tout c’est créer tout en s’amuser, explique Alexandre Borowczyk, un étudiant en aérospatiale à Polytechnique, membre de l’équipe du Wacky Wagon.

«Quoi de mieux qu’un véhicule de métro pour représenter Montréal, demande le jeune homme de 26 ans, très enthousiaste à l’approche de la course. C’est un super défi, un peu excentrique qui demande tout de même d’être performant.»

Mais avant le jour de la compétition, lui et ses quatre coéquipiers, des amis d’enfance, passeront une bonne partie de l’été à la construction de la boite à savon.

«Pour l’instant, on attend le matériel, une fois qu’on l’aura, il nous faudra plusieurs fins de semaine de travail», poursuit Alexandre Borowczyk.

De solides compétences

Le Wacky Wagon de 3 pieds de large, 4 pieds de haut et 6 pieds de long serait fait d’acier et de foam rigide afin que le pilote et son copilote atteignent la ligne d’arrivée en toute sécurité.

«C’est un défi qui relie bien nos intérêts et nos connaissances, ajoute Alexandre, dont deux des coéquipiers étudient en génie mécanique. En plus, on a déjà remporté le Flugtag, en 2013, à Ottawa, qui consistait à construire un planeur.»

D’ici le jour de la course, le public est invité à voter pour la boite à savon la plus originale au www.redbullsoapboxrace.com.


Course Red Bull Boîte à Savon à Montréal

- 6 septembre au square Victoria

- 2096 demandes d’inscriptions

- 310 projets soumis

- 45 projets sélectionnés

- 30 000 personnes attendues

- 3 bourses de 1500 à 5000 $ pour les gagnants

- Prix du public: 1000 $

- La dernière Course Red Bull Boîte à Savon s’est déroulée à Vancouver en 2008

- La Course existe depuis 2000 et s’est déroulée dans 46 pays