/24m/city
Navigation

375e de Montréal: le pont Jacques-Cartier illuminé en 2017

Pont Jacques-Cartier
Photo courtoisie, 375MTL Pont Jacques-Cartier

Coup d'oeil sur cet article

L’illumination du pont Jacques-Cartier en 2017, devenue jeudi le premier projet présenté par la Société du 375e de Montréal, représente un investissement de plus du tiers du budget actuel de l’organisation.

Chapeauté par le réputé studio d’effets spéciaux Moment Factory, le projet d’illumination du pont coûtera 39,5 M$.

  • VOIR LA VIDÉO PLUS BAS

La facture du projet sera en grande partie réglée par le gouvernement fédéral qui, à quelques jours du déclenchement des élections, a annoncé une contribution de 30 M$.

La Société du 375e de Montréal fournira quant à elle 9,5 M$, ce qui représente un peu plus du tiers de son enveloppe budgétaire actuelle de 27,9 M$.

Dans les prochains mois, la Société espère avoir d’autres confirmations de financement de la part des différents paliers de gouvernement. Québec a réaffirmé sa volonté d'investir jusqu'à 60 M$ pour le 375e de Montréal.

Le ministre des Infrastructures Denis Lebel n’a pas voulu confirmer si le gouvernement fédéral compte soutenir d’autres projets pour les festivités de Montréal, qui concordent avec le 150e de la Confédération canadienne.

«Il y a toujours des discussions sur les autres dossiers», s’est-il contenté de répondre.

Illuminé à l’année

Pour ce projet phare des célébrations du 375e de Montréal, Moment Factory a misé sur une installation qui s’adaptera au rythme urbain de la métropole.

Le concept retenu, «Connexions vivantes», permettra d'illuminer le pont tout au long de l’année, de différentes couleurs suivant les saisons et les mois.

«On le verra d’une façon dont on ne l’a jamais vu», a souligné le ministre Lebel.

Un baromètre qui mesure «l’énergie des Montréalais» permettra de modifier en «temps réel» le mouvement et l’intensité de l’illumination, notamment en fonction de la météo ou de l’achalandage.

«C’est une extraordinaire nouvelle. On envoie en ce moment le message que ce n’est pas juste une question de célébrations, mais qu’on souhaite offrir un véritable legs aux Montréalais», a déclaré Denis Coderre, maire de Montréal.

Accompagné de Gilbert Rozon, commissaire aux célébrations du 375e, le maire Coderre a promis d’autres annonces à propos des festivités dans les prochains mois.

Le pont Jacques-Cartier sera illuminé pendant les 12 mois de l’année dès 2017 pour une période d’au moins dix ans. Sur la photo: Gilbert Rozon, commissaire aux célébrations du 375e de Montréal, Robert Poëti, ministre de la métropole, France Chrétien-Desmarais, présidente de la Société du 375e de Montréal, le ministre Denis Lebel et le maire de Montréal Denis Coderre.
Photo Agence QMI, Améli Pineda
Le pont Jacques-Cartier sera illuminé pendant les 12 mois de l’année dès 2017 pour une période d’au moins dix ans. Sur la photo: Gilbert Rozon, commissaire aux célébrations du 375e de Montréal, Robert Poëti, ministre de la métropole, France Chrétien-Desmarais, présidente de la Société du 375e de Montréal, le ministre Denis Lebel et le maire de Montréal Denis Coderre.

Entraves à prévoir

Les travaux pour la réalisation de ce projet débuteront dès l’an prochain. Un contrat d’ingénierie pour la conception des plans du projet devrait être accordé avant mars 2016.

Les travaux de préparation du pont et l’installation des faisceaux lumineux devraient s’échelonner de juin à décembre 2016.

Des entraves à la circulation sont à prévoir, a confirmé la Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain (SPJCC).

L’illumination du pont pourrait avoir lieu dès le mois de février 2017, pour les célébrations du 375e de Montréal.

La Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain assurera ensuite l’entretien de l'installation pendant 10 ans.

Il n’a toutefois pas été possible de savoir quels seront les frais d'entretien.