/misc
Navigation

Les boîtes de jazz

Les boîtes de jazz

Coup d'oeil sur cet article

Si Montréal n’a plus ses 300 clubs de jazz comme à la belle époque (que je n’ai pas connue), certains montent encore la garde. 360 jours ou presque, les « vieux corsaires » comme les « jeunes loups » offrent une note bleue à géométrie variable qui permet à moindre coût, précisons-le, de découvrir les us et coutumes d’un genre musical qui ne se porte pas trop mal.


Vendredi 14 août, le Dièse Onze (4115 Saint-Denis) reçoit la flûtiste américaine Jamie Baum avec un aréopage d’artilleurs.

 

Elle sera accompagnée par le pianiste Andy Milne, le batteur Jeff Hirshfield, le contrebassiste Zack Lorber, et comme invitée, la saxophoniste Christine Jensen. À 21 h 30... un seul ce soir


Un peu plus loin au Resonance café (5171 avenue du Parc), deux soirées costaudes qui vous feront goûter les plaisirs des temps passé et présent. Le saxophoniste torontois Kirk Mc Donald a convié le pianiste Harold Mabern ( Cannonball Adderley, Booker Little, Harry Edison, Donald Byrd), avec le contrebassiste Alec Wallington et le batteur André White. Ce soir, jeudi à 21 h ainsi que demain vendredi 14 août... mettons qu’il faut tracer une petite croix sur un des deux soirs.