/news
Navigation

Bordeaux fête le vin: le maire Labeaume lance les festivités

Quebec
sommelier et porte-parole de l’événement Le maire Régis Labeaume en compagnie du propriétaire du Château de Rouillac, Laurent Cisneros et de Philippe Lapeyrie, sommelier et porte-parole de l’événement.

Coup d'oeil sur cet article

Le vin coulera à flots dès jeudi sur les quais d’Espace 400e alors que s’amorcent les festivités entourant la 3e édition de Bordeaux fête le vin. La France aura les yeux rivés sur la Capitale Nationale lors de l’événement vinicole qui va accueillir le maire de Bordeaux et candidat à la présidence de la République française, Alain Juppé.

« Inévitablement (...) il est encore plus suivi et le fait qu’il soit à Québec, toute la France va le savoir alors pour nous c’est un sapré bon coup point de vue promotion touristique », s’est enthousiasmé le maire de Québec, Régis Labeaume, lors d’un point de presse, mercredi.

Visite de l’amphithéâtre

D’ailleurs, les deux magistrats donneront officiellement le coup d’envoi aux festivités jeudi après-midi à l’Espace 400e. Juste avant, M. Juppé aura eu droit à une visite « privée » du Centre Vidéotron, en plus renouveler le jumelage entre les villes de Québec et Bordeaux qui prévoit notamment l’ajout d’un volet sportif.

« Je vous dirais qu’ils sont bons en foot et qu’on est bons en hockey », a simplement glissé le maire Labeaume qui entend également visiter, en 2016, le stade des Girondins fraîchement inauguré à Bordeaux.

Vin et gastronomie

Outre le maire Juppé, une délégation de 120 bordelais défilera à Québec jusqu’au 30 août spécialement pour l’événement vinicole qui accueille près de 70 vignerons et leurs 15 000 bouteilles. Parmi les nouveautés figurent la soirée Bordeaux grilled cheese et le Pavillon des épicuriens qui s’ajoutent aux conférences, aux exposants, aux spectacles et aux dégustations.

« Ce sont 24 chefs choisis parmi les chefs de l’émission Les chefs de Radio-Canada donc des gens connus et aimés des Québécois, à qui les gens ont envie de leur jaser comme Marjorie Maltais, Sébastien Laframboise, Arnaud de chez Boulay », a indiqué le sommelier et porte-parole de l’événement, Philippe Lapeyrie.

Les chefs concocteront huit repas thématiques tout au long des festivités où les vins de Bordeaux et les produits des agriculteurs du Marché du Vieux-Port seront mis en valeur.

« On a vraiment une belle pépinière de chefs à Québec au niveau de la gastronomie qui est très forte et à l’aube de la 3e édition de Bordeaux fête le vin, on peut déjà positionner l’événement comme l’un des plus gros en Amérique du Nord avec ce qu’on a pu voir avec 50 à 60 000 visiteurs en 20120-2013 », a ajouté M. Lapeyrie.

Voilà pourquoi les producteurs vinicoles de l’une des zones les plus réputées au monde veulent être de la partie. « (...) Québec est le 9e marché en volume et en valeur quand même avec 8M de bouteilles et 53M en euros de chiffre d’affaires. C’est un marché en évolution et un marché francophone dans lequel on est très à l’aise », a avoué le propriétaire du Château de Rouillac, Laurent Cisneros. « L’an prochain, c’est la 10e édition de Bordeaux fête le vin à Bordeaux et il y a 10 villes invitées et les trois principales sont Québec, Hong Kong et Bruxelles. »

Bordeaux fête le vin se déroule en alternance entre les villes de Bordeaux, lors des années paires, et Québec, lors des années impaires. Le passeport est actuellement en vente au coût de 35$.