/elections/misc
Navigation

Des «dildos» pour contrer Harper

Un citoyen souligne son ras-le-bol du gouvernement Harper en réalisant des photomontages réunissant le premier ministre... et des godemichets!

Stephen Harper lors d’une rencontre avec Taylor Swift avant un concert de la chanteuse à Ottawa.
Source: harperdildos.tumblr.com Stephen Harper lors d’une rencontre avec Taylor Swift avant un concert de la chanteuse à Ottawa.

Coup d'oeil sur cet article

À défaut d’agacer bon nombre d’électeurs par sa longévité, la présente campagne électorale actuelle stimule quand même les esprits créatifs. D’où le récent succès de Stephen Harper’s Dildos, un site Tumblr qui a un leitmotiv aussi simple que délirant: rassembler des photomontages où l’on peut voir le premier ministre manipuler des godemichets. Pourquoi? Le créateur du site — qui préfère demeurer anonyme — nous en parle.

Stephen Harper lors d’une rencontre avec Taylor Swift avant un concert de la chanteuse à Ottawa.
Source: harperdildos.tumblr.com

Pourquoi Harper? Pourquoi pas Mulcair, Trudeau, May, voire PKP?

Parce que ça fait 10 ans qu’il est au pouvoir. Parce que ça fait 10 ans qu’il détruit des acquis et valeurs comme museler les journalistes, les scientifiques; la liste est longue! 

Et pourquoi pas PKP? Parce qu’il n’a pas encore fait ses preuves. Parce qu’il n’est pas au pouvoir. Il a seulement été élu dans son comté. Je préfère m’en prendre à ceux qui sont au pouvoir.

Aussi, j’ai opté pour Harper parce qu’il tente tellement de contrôler son image. Je voulais tenter de briser ce contrôle-là, histoire de délirer avec tout ça. 

Il y a vraiment un village de la Nouvelle-Écosse qui porte le nom de Dildo!

Et pourquoi des «dildos»?

Stephen Harper parle beaucoup avec ses mains, on peut donc lui glisser plein, plein, plein d’objets cylindriques quelconques entre les mains! Pourquoi les «dildos»? Y’a plusieurs raisons!

Parce qu’il représente la droite conservatrice religieuse. On le sait, il est contre le mariage gai, l’avortement, etc. Bref, beaucoup de tabous l’entourent!

De plus, il semble tellement... «pogné»! Il se contente de serrer la main à ses enfants pour être chaleureux! C’est hallucinant! C’est pour détourner l’image qu’il projette. C’est pour le «dépogner» un peu... et se foutre de sa gueule!  

Aussi, parce qu’il y a vraiment un village de la Nouvelle-Écosse qui porte le nom de Dildo! J’ai déjà pensé nommer la page «Le Canada: de Vancouver à Dildo»!

Stephen Harper lors d’une rencontre avec Taylor Swift avant un concert de la chanteuse à Ottawa.
Source: harperdildos.tumblr.com

«C'est... de la contre-propagande!» 

Ce projet représente quoi pour toi? C’est de l’art? Une démarche plus engagée et politisée? Une douce folie? Rien de tout ça?

Je ne considère pas que c’est de l’art au sens propre. Je veux surtout que mes montages aient une portée sociale ou politique. C’est une folie au premier degré aussi, mais c’est avant tout un geste politique.

C’est aussi une manière citoyenne de s’investir dans la présente campagne électorale. 

C’est un peu pour contrer sa propagande d’images mises en scènes. C’est... de la contre-propagande! 

Stephen Harper lors d’une rencontre avec Taylor Swift avant un concert de la chanteuse à Ottawa.
Source: harperdildos.tumblr.com

En entrevue avec Vice, tu disais que tu souhaites également que tes images deviennent virales. Pourtant, contrairement à plusieurs personnes espérant la même chose pour leur contenu qu’ils produisent, tu souhaites demeurer anonyme. Pourquoi?

Parce que je ne suis pas «accro» aux «likes». Je publiais tout d’abord ce contenu en 2012 sous mon nom, mais j’ai rapidement opté pour une page Facebook consacrée à celui-ci pour ne pas avoir à gérer les commentaires négatifs. Je ne voulais pas embarquer dans ce «jeu». L’idée que ces images circulent librement sur les réseaux me suffit.

Je ne suis également pas du genre à faire trop de pub autour de tout ça. Je préfère que le contenu circule «de bouche à oreille», qu’il devienne viral pour ce qu’il est et non pas parce que c’est moi qui suis derrière celui-ci.

Stephen Harper lors d’une rencontre avec Taylor Swift avant un concert de la chanteuse à Ottawa.
Source: harperdildos.tumblr.com

«Faire rire, c’est souvent une des façons les plus efficaces pour conscientiser les gens.»

Est-ce que ton autre projet — L’actualité en memes — a les mêmes visées que Harper’s Dildo?

Je n’aime plus trop le nom de la page — je l’ai «pitché» rapidement! —, mais oui.

C’est une autre manière de dénoncer des situations sociales et politiques: en les faisant rire. Faire rire, c’est souvent une des façons les plus efficaces pour conscientiser les gens.

Je ne me prends pas pour La Presse ou Amir Khadir, bien sûr, mais je veux quand même faire des images rigolotes pour dénoncer des situations politiques et sociales qui me touchent [afin de conscientiser les gens]. 

Stephen Harper lors d’une rencontre avec Taylor Swift avant un concert de la chanteuse à Ottawa.
Source: harperdildos.tumblr.com

«J’suis un peu tanné de découper des «dildos»!»

Parlons de chiffres! Combien d’heures peux-tu consacrer au projet par semaine? Combien de photos de Stephen Harper as-tu en banque? Combien de photos de «dildos» aussi?

C’est très inégal, mais disons trois à quatre heures par semaine. C’est beaucoup de montage, mais il faut également penser au gag qui vient avec. 

Côté photos d’Harper, j’en ai actuellement une cinquantaine [que je considère]. Le nombre va descendre puis remonter selon les montages, ce que je trouve et ce qu’on m’envoie, par contre.

Pour les «dildos», j’en ai également une cinquantaine de découpés et qui sont prêts à être utilisés. Je crois que c’est assez comme ça. J’suis un peu tanné de découper des «dildos»! (rires)

Stephen Harper lors d’une rencontre avec Taylor Swift avant un concert de la chanteuse à Ottawa.
Source: harperdildos.tumblr.com

Et qu’est-ce qui s’en vient pour toi pendant cette campagne électorale?

Je vais essayer de garder ce volet actif, mais je n’écarte pas de nouveaux projets. Tout va dépendre de la campagne et des conneries qu’on va nous sortir!

Stephen Harper lors d’une rencontre avec Taylor Swift avant un concert de la chanteuse à Ottawa.
Source: harperdildos.tumblr.com

Stephen Harper's Dildos est sur Facebook et Tumblr.