/elections/misc
Navigation

L’auteur d’une chanson anti-Harper est sous enquête

L’auteur d’une chanson anti-Harper est sous enquête
Capture d'écran Youtube

Coup d'oeil sur cet article

Tony Turner, un scientifique à l’emploi d’Environnement Canada, est suspendu pour avoir enfreint le code d'éthique de la fonction publique. Sa chanson Harperman, qui critique ouvertement le premier ministre canadien, serait en cause. 

M. Turner a bel et bien été inspiré par une série d’actions menées par le gouvernement conservateur de Stephen Harper. Dans la chanson, il l’accuse de museler les scientifiques et de réduire la liberté de presse. Tout en ajoutant: «It’s time for you to go (Il est temps pour vour de partir).»
 
Le chanteur-scientifique était à l’emploi d’Environnement Canada depuis 20 ans. Il ne lui restait que quelques mois à travailler avant sa retraite. 
 
Debi Daviau, présidente de l’Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC), affirme que les opinions exprimées dans Harperman n’enlèvent rien aux compétences de M. Turner. De mémoire, elle prétend qu’une telle suspension constitue un précédent dans l’histoire de l’IPFPC. « Les fonctionnaires possèdent les mêmes droits démocratiques que les autres Canadiens», a-t-elle tenu à rappeler. 
 
En plus d’être employé de la fonction publique, Tony Turner est un musicien bien connu de la scène folk d’Ottawa. Sa chanson Harperman a d’ailleurs remporté le prix du Ottawa Grassroots Festival, qui avait pour thème «chansons de protestations, chansons d’espoir».
 

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.