/lifestyle/techno
Navigation

Expérimenter la vie d’un non-voyant

Coup d'oeil sur cet article

Beyond Eyes nous mène à partager la vie de Rae, une petite fille devenue aveugle à la suite d’un terrible incident. Dans sa détresse d’avoir perdu ce sens primaire, elle se limite à l’espace de sa cour pour ne plus en sortir. C’est une mignonne chatte du nom de Nani qui égayera l’enfant, car elle la visite chaque jour. Par contre, après la saison hivernale, le minet ne revient pas. C’est en s’armant de courage que Rae quitte le confort de son foyer pour tenter de retrouver sa nouvelle meilleure amie.

Cette aventure poétique vient, dès le départ, nous attendrir quant au drame de la jeune fille. Malheureusement, le scénario s’avère bien mince. Il manque beaucoup d’éléments pour créer un attachement particulier avec le personnage. Tout de même, le studio indépendant réussit à représenter la vie d’un non-voyant. Nous devrons progresser aux côtés de Rae dans un univers immaculé. Lors de nos déplacements, nous entendrons des sons et de la musique qui permettra à l’héroïne de former le monde qui l’entoure. D’ailleurs, c’est sous des coups de pinceau d’experts que des décors d’aquarelle majestueux naîtront pour nous aider à nous y repérer.

Tout a été très bien réfléchi quant à l’évolution d’un aveugle. La jeune fille avancera à pas très lents pour éviter de se casser la figure. Bien entendu, pour les impatients, vous serez bien énervés de ne pas pouvoir aller plus vite. De plus, celle-ci tendra les mains vers l’avant pour toucher ce qui se trouve près d’elle et limiter les embûches. Rae nous permettra de détecter rapidement ses émotions. Lorsqu’elle est amusée, par exemple, par le son d’un canard, elle rigolera. Par contre, si un bruit l’effraie, tel un corbeau qui ne cesse de coasser, celle-ci se recroqueville et les décors deviennent dénaturés.

Pour les joueurs aguerris qui n’attendent que l’action, ce titre ne saura pas vous satisfaire. Celui-ci propose une expérience interactive, et non un jeu vidéo pur et dur. De plus, la courte prémisse s’avère bien décevante une fois l’aventure complétée.

En somme, Beyond Eyes n’est pas un jeu amusant. Souvent, nous serons perdus et hésitants quant à l’objectif. Le concept de cet opus est très bien réfléchi, mais l’exécution aurait dû être peaufinée davantage. J’ai été conquise par l’idée, mais mon expérience finale m’a laissée plutôt amère.

 

Beyond Eyes

Photo courtoisie

Plateformes: PC, Mac, Linux, Xbox One

Développeurs: Tiger & Squid

Éditeurs: Team17

Modes de jeu: Solo

Genres: Aventure

Langues: Anglais, Français

Cote ESRB: E

Prix: 16,99 $

Note : 5/10