/travel/destinations
Navigation

Un week-end à Val-David

Coup d'oeil sur cet article

Autoroute 15, sortie 76, prenez la 117 vers le nord, roulez encore 5 km et vous voilà à Val-David. On ne sait pas si c’est grâce à l’air pur, à la très vivante rue de l’Église, à la hauteur des sapins ou à la présence des gens chaleureux, mais Val-David respire la joie de vivre. Vous y trouverez tout pour un week-end de rêve.

Vendredi

Bureau d’accueil touristique

Le vendredi, pour éviter le trafic, arrivez tôt ou arrivez tard. Entre 9 h et 17 h, vous pourrez vous rendre au bureau d’accueil touristique La petite gare (2525, rue de l’Église, 1 888 322-7030, poste 4235) où on vous donnera de précieux renseignements.

Dormir

Pour ce qui est de vous loger, vous aurez le choix. La première auberge de jeunesse du ­Québec, le Chalet Beaumont (1451, rue Beaumont, 1 819 322-1972) conviendra aux amoureux de la nature qui souhaitent ne pas trop dépenser tout en ayant accès à une cuisine communautaire. À l’Auberge du Vieux Foyer (3167, 1er rang de Doncaster, 1 800 567-8327), on offre à peu près tout ce qui est imaginable: chambre, chalet, studio, plusieurs ­forfaits incluant les repas, des jeux, le spa, etc. Vous aimeriez vous endormir au son de la ­rivière? La Maison de Bavière (1470, chemin de la Rivière, 1 866 322-3528), située dans un lieu magnifique, comblera vos perspectives en ­formule gîte ou studio.

Il existe plusieurs autres lieux dont le Prema Shanti (1 877 622-2345) sur le lac Doré, où on ­célèbre beaucoup de mariages, le Creux du vent (1 888 522-2280), tout à côté du parc linéaire Le P’tit Train du Nord, les Chalets du village suisse (1 877 978-4773), à deux pas du parc régional Val-David-Val-Morin.

Souper au bistro

Au centre du village, le Bistro des ­artistes (2489, rue de l’Église) fait partie des ­endroits les plus connus du village. Le chef Pierre-André Cantin, d’origine suisse, est ­réputé, la terrasse est agréable et le personnel est chaleureux. Tout à côté, le Jack Rabbit (2481, rue de l’Église) fera la joie des amateurs de pizza cuite au four à bois.

Samedi

Bruncher

On trouve toutes sortes de formules déjeuner à Val-David. Pour un repas traditionnel québécois, optez pour Le P’tit Poucet (1030, Route 117) ouvert depuis 1945. Au C’est la vie Café (1347, rue de la Sapinière), les petits déjeuners sont extra (les burgers aussi). Au ­Général Café (1303, rue de la Sapinière), vous déjeunerez en compagnie des gens du village dans une atmosphère détendue.

Flâner au marché

Si vous aimez la foule, tous les samedis de juin à octobre, de 9 h à 13 h, vous pourrez vous promener dans le marché d’été où vous trouverez une multitude de produits frais et souvent ­locaux. Plus tard dans la saison, surveillez les dates du marché d’hiver et du marché de Noël. Pour des informations sur les différents marchés publics: 1 819 322-6419.

Dans la nature

Après toute cette nourriture, il faut dépenser son énergie. Au Parc régional de Val-Morin-­Val-David, secteur Dufresne (1165, chemin du Condor), on propose de la randonnée (35 km de pistes), de la bicyclette (60 km de pistes), du ski de fond et de l’escalade (École d’escalade Passe-montagne, 1 819 323-6987). En famille, vous pourrez faire un rallye amusant. À l’aide d’une carte et de photos, les enfants doivent découvrir des lettres cachées dans différents endroits du parc.

Au Parc linéaire Le P’tit Train du Nord, roulez à bicyclette du village jusqu’aux belles chutes de Val-Morin à 7 km vers le sud. Pour louer une bicyclette, vous irez chez 0 Roc & Ride (2444, rue de l’Église, 1 819 322-7978).

Autre activité possible: À l’abordage (2268, rue de l’Église, 1 819 322-1234) a eu une idée ingénieuse. En canot ou en kayak, vous descendez la rivière du Nord jusqu’au Lac Raymond, à Val-Morin (7 km). Une fois là-bas, on vous fournit une bicyclette, et vous revenez à Val-­David par la piste cyclable (4 km). Coût: 40 $. Temps: environ 3 heures. C’est ouvert la fin de semaine jusqu’en octobre. Tout à côté, le tout nouveau Bar du pont (2270, rue de l’Église) propose des «smoothies», des repas santé et un 5 à 7. Entre autres, la soupe aux concombres et le burger au saumon sont délicieux.

Souper

Si vous avez envie de vous régaler, vous trouverez plusieurs restaurants de «fine cuisine » à Val-David. Réservez aux Zèbres (2347, rue de l’Église, 1 819 322-3196), pour le 5 à 7 ou le repas complet, ou à la Table des gourmets (2353, rue de l’Église, 1 819 322-2353), là où le chef Thierry Rouyé et sa famille se sont installés après avoir eu un restaurant à Montréal pendant plusieurs années. Il est actuellement considéré comme l’un des meilleurs restaurants au pays. Au Restaurant Clémentine (2459, rue de l’Église, 1 819 322-2111), vous pourrez apporter votre vin.

Samedi soir : un spectacle

Je ne vous ai pas encore parlé du Baril roulant (1 888 522-2280) qui se développe beaucoup: un bar, une microbrasserie et une auberge. La fin de semaine, on présente des spectacles au bar (2434, rue de l’Église) ou à la microbrasserie (1652, Route 117). Le Mouton noir (2301, rue de l’Église) est un bistro très fréquenté où vous pourrez prendre les trois repas et assister en soirée à un spectacle. À Val-Morin, le Théâtre du Marais a été refait et agrandi. Vous pourrez y voir des films, des spectacles, des conférences. Dans tous les cas, consultez leurs sites Internet pour réserver vos places.

Dimanche

Les arts

C’est peut-être la boîte à chansons La Butte à Mathieu, fondée en 1959 et fermée en 1976, qui a donné son élan au Val-David créateur. Toujours est-il que les artistes s’y plaisent et s’y installent depuis des années. Les Jardins du précambrien (1301, Montée Gagnon, 1 877 858-1222), mis au monde par l’artiste René Derouin, proposent une randonnée en forêt au cours de laquelle vous pourrez découvrir les œuvres d’artistes de plusieurs horizons. Cet automne, c’est ouvert le samedi et le dimanche jusqu’au lundi de l’Action de grâce, le 12 octobre. Au village, faites un arrêt au Centre d’exposition de Val-David (2495, rue de l’Église, 1 819 322-7474), puis à l’Atelier de l’île (1289, rue Jean-Baptiste-Dufresne) où vous verrez les œuvres des artistes membres.

Sur rendez-vous, à ( l’Atelier du potier (2345, rue de l’Église, 1 819 322-6868), le céramiste Kinya Ishikawa vous guidera vers le Jardin de silice, situé à côté du lieu où l’on présente les 1001 Pots pendant l’été. Difficile à décrire, mais tout simplement magnifique: il s’agit d’une espèce de maison longue construite de treillis de métal dans lesquels se trouvent entassés des débris de céramique (rejets et pièces cassées des céramistes). N’oubliez pas de déposer votre contribution dans la boîte personnage à gauche de l’entrée.

De même, les amateurs d’étain sont gâtés à Val-David. On peut visiter Les Étains Simard (sur rendez-vous, 1 819 322-2919) et Les étains Chaudron (2449, Chemin de l’île), endroit qui est ouvert tous les jours. ) Chez Lolipop (2354, rue de l’Église), vous pourrez vous offrir un bijou de verre. C’est ensuite que vous retournerez chez vous, rassasié de tout ce que vous aurez vu, goûté, senti, fait et aimé.


Courriel : tourisme@valdavid.com

Bottin touristique de Val-David : http://www.valdavid.com/bottin.php