/news/society
Navigation

Identité canadienne: les Québécois pas sur la même longueur d’onde que les autres Canadiens

Drapeau Canadien
Photo d'Archives

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA - Plus de neuf Canadiens sur 10 croient que la Charte canadienne des droits et libertés et le drapeau canadien sont des symboles importants de l'identité canadienne, selon une étude publiée jeudi par Statistique Canada.

Viennent ensuite l'hymne national (88 %), la Gendarmerie royale (87 %) et le hockey (77 %). Toutefois, les Québécois se démarquent, dans cette étude réalisée en 2013, puisqu’ils sont les moins susceptibles de considérer ces symboles comme des composantes très importantes de l'identité nationale. Par exemple, seulement 53 % d’entre eux croient que la Charte est très importante comme symbole canadien.

«Conformément aux constatations précédentes sur le sentiment d’appartenance au Canada, les résidents du Québec étaient moins susceptibles d’affirmer que les symboles étaient très importants pour l’identité nationale, et affichaient des niveaux de fierté inférieurs à la moyenne nationale», mentionne l’étude dans sa conclusion.

Par ailleurs, l’étude indique que, dans l’ensemble du Canada, près de neuf répondants sur 10 disaient être fiers d'être Canadiens. Au Québec, toutefois, seulement 70 % des répondants ont mentionné être fiers ou très fiers d’être Canadiens.

«Dans cette province, le sentiment de fierté différait d’un groupe linguistique à l’autre, les francophones étant les moins susceptibles de déclarer être fiers d’être Canadiens (66 %) que les anglophones (90 %)», explique le document.

Selon l’Enquête sociale générale de 2013, toujours au Québec, c’est dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Saguenay que les répondants ont affiché le plus faible niveau de fierté. «À peine plus de la moitié (52 %) d’entre eux avaient déclaré être fiers ou très fiers d’être Canadiens, alors que ceux de Gatineau affichaient le niveau le plus élevé au Québec (76 %)», précise l’étude.