/lifestyle/techno
Navigation

Un monde de réflexion

Coup d'oeil sur cet article

C’est à travers de nombreux dangers, mystères et tours de magie que nous prendrons, au départ, les commandes du prince Tamino pour retrouver la jeune princesse Pamina, capturée par le méchant Sarastro. Assisté de la flûte magique et de son acolyte Papageno, Tamino devra prouver sa loyauté et son courage pour sauver la duchesse.

Magic Flute de Lab Like nous plonge au sein du premier acte de l’opéra réalisé par le légendaire Amon Miyamoto. Il a d’ailleurs travaillé en étroite collaboration avec le studio pour tenter d’y intégrer le même esprit musical. Par contre, la trame sonore, soit l’élément le plus important du titre, s’avère plutôt ­décevante. Celle-ci suggère des sons tout de même intéressants pour de la musique MIDI, mais j’aurais préféré la performance de vrais instrumentistes. Du même coup, Lab Like est une petite entreprise indépendante et il est compréhensible que les coûts d’un orchestre puissent se révéler trop dispendieux.

Enfin, la prémisse nous mène à pourchasser les ravisseurs de Pamina et nous devrons affronter plus de 32 casse-têtes différents. Chacun d’eux nous permet de bouger des murs et des tuiles afin de créer un chemin vers la sortie pour notre ­héros. Bien entendu, certains morceaux de plancher viennent compliquer ­notre route puisque nous ne pourrons pas y mettre le pied ou les déplacer. Chaque tableau proposera des difficultés fort variées pour ­davantage de défis. Nous aurons même, parfois, à contrôler plus d’un personnage pour les achever en plus de devoir faire chaque niveau le plus rapidement possible pour obtenir un meilleur pointage. Celui-ci nous ­permet de ­débloquer les mondes ­suivants. J’ai eu beaucoup de plaisir à terminer chacun d’entre eux, car ­plusieurs demandent beaucoup de ­réflexion pour les compléter.

Bogues agaçants

Malheureusement, certains tableaux présentent plusieurs bogues qui deviennent bien agaçants. Par exemple, je devais placer mes personnages sur des cases pour activer des poulies et celles-ci arrêtent à mi-­chemin. Je devais alors redémarrer le jeu et recommencer au départ. Cette expérience m’a laissée quelquefois amère, mais ce n’est pas le cas de tous les mondes.

Visuellement, le jeu est impressionnant, il semble issu d’un croisement entre Monument Valley et Hitman Go. Les cinématiques sont très bien réalisées, malgré leur aspect plus ­statique.

Magic Flute est un titre difficile et fort divertissant malgré ces quelques lacunes, qui, je l’espère, seront bientôt corrigées. Les tableaux sont amusants et demandent, pour plusieurs, beaucoup de temps de réflexion.

Magic Flute by Mozart

Photo courtoisie
  • Plateformes: iOS
  • Développeurs: LabLike
  • Éditeurs: LabLike
  • Modes de jeu: Solo,
  • Genres: Casse-tête
  • Langues: Anglais
  • Cote: 9+
  • Prix: 1.99 $

Note : 7,5/10