/entertainment/movies
Navigation

Daniel Roby dirigera Josh Hartnett

L’acteur américain jouera un des rôles principaux du thriller Gut Instinct

L’acteur Josh Hartnett a rencontré le journaliste Victor Malarek il y a quelques semaines à Toronto.
photo courtoisie L’acteur Josh Hartnett a rencontré le journaliste Victor Malarek il y a quelques semaines à Toronto.

Coup d'oeil sur cet article

C’est l’acteur américain Josh Hartnett qui prêtera ses traits au journaliste d’enquête Victor Malarek dans le thriller policier Gut Instinct que tournera le cinéaste québécois Daniel Roby au printemps prochain à Montréal, Vancouver, Toronto et en Thaïlande.

Hartnett, qui s’est fait plus discret depuis quelques années au cinéma a eu un réel coup de foudre pour le rôle que lui a offert le réalisateur québécois.

«On a cherché pendant longtemps le bon acteur pour le rôle, mais on a eu la main heureuse avec Josh, explique Daniel Roby (Louis Cyr, Funkytown).

«Josh a tout de suite été emballé par le projet parce que c’est le genre de rôle qu’il a envie de jouer à ce moment-ci de sa carrière. Il a maintenant 37 ans et il dit être à la recherche de rôles qui ont plus de substance. Il m’a même dit que ça faisait quatre ou cinq ans qu’il cherchait ce genre de film. Ça tombait bien. De mon côté, je trouvais que Josh avait ce petit côté rebelle qui caractérise le genre de journaliste qu’est Malarek.»

Portée politique

Gut Instinct, qui sera le premier film anglophone de Roby, s’inspire de l’histoire vraie d’un ex-junkie qui se retrouve malgré lui impliqué dans une transaction de drogue avec de mauvaises personnes pour de mauvaises raisons. Quand l’affaire tourne mal, il se retrouve condamné à cent ans dans une prison thaïlandaise.

C’est à ce moment que son histoire attire l’attention de Victor Malarek, un journaliste d’enquête frondeur du Globe and Mail, qui tentera de faire la lumière sur cette erreur judiciaire.

«C’est un thriller à portée politique, observe Daniel Roby qui a aussi signé le scénario du film.

«Je suis un fan de ce genre de film qui commente comment notre société fonctionne.»

Aujourd’hui âgé de 67 ans, Victor Malarek (qui est originaire de Montréal) avait 40 ans au moment où il a mené cette enquête, à la fin des années 1980. Daniel Roby l’a consulté pour l’écriture du scénario.

Malarek a aussi récemment accueilli Josh Hartnett et Daniel Roby dans les locaux du journal Globe and Mail, à Toronto.

«Victor est pas mal content que ce soit Josh qui joue son rôle, indique le producteur André Rouleau, de Caramel Films (Starbuck, Delivery Man).

«Il y a une belle chimie qui s’est développée entre Josh, Daniel et Victor. On va d’ailleurs sûrement donner un caméo à Victor dans le film.»