/entertainment/music
Navigation

«25» d'Adele ou les dangers d'un trop-plein d'émotions

Et puis? Est-ce que l’œuvre est à la hauteur? Oui et non.

«25» d'Adele ou les dangers d'un trop-plein d'émotions
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Des semaines après le tube, le clip déjà culte, le sépia, la griffe Dolan, les hommages, reprises, parodies et ce fameux téléphone à clapet, Adele dévoile finalement le très attendu 25

Et puis? Est-ce que l’œuvre est à la hauteur?

Oui et non.

Tout d’abord, les fleurs

Étrangement, les fans de Madonna devraient apprécier!

Quatre ans après le fameux 21, la chanteuse revient à la charge en très grande forme, inspirée et, surtout, bien en voix. 

Non contents de livrer une suite logique à la trilogie lancée par 19 en 2008, Adele et son entourage introduisent ici des éléments électros subtils qui revitalisent l’œuvre de l’interprète sans toutefois la dénaturer.

Étrangement, les fans de l’album Ray Of Light de Madonna devraient apprécier. En entrevue avec le Rolling Stone, Adele a confié que la pièce «Frozen» aurait servi de point de départ à 25.

Puis le pot

Une écoute un brin fastidieuse...

Pas de doute, Adele livre ici son Empire Strikes Back, voire sa propre version de la mort de Suzie Lambert.

Bref, c'est un LP «sombre» qui ne laissera personne indifférent. 

Malgré le succès critique et populaire de brulots qui balancent à la «Rumor Has It» et «Rolling In The Deep», la chanteuse privilégie toujours les ballades pouvant dangereusement tanguer vers le sirupeux («We Were Young» — son nouvel extrait — en témoigne tout particulièrement).

Outre quelques (rares) exceptions — «Send My Love (To Your New Lover)» et «Water Under The Bridge», notamment —, 25 est une œuvre où la subtilité et les éclairs de génie sont étouffés par des compositions solemnelles qui tiennent absolument à tirer des larmes aux auditeurs (et qui échouent souvent).

En résulte une écoute un brin fastidieuse. 

Les inconditionnels de cette grande interprète adoreront. Les autres risquent de trouver le temps long (par moments).

[★★★½]