/lifestyle/food
Navigation

Une belle famille

Les beaux frères sur Beaubien
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Le secteur Beaubien se développe magnifiquement. Le quartier est de plus en plus prisé et évidemment, de nouveaux restaurants s’y installent.

Le restaurant Les beaux frères sur Beaubien propose une cuisine rassurante, mais bien faite, voulant justement surprendre par ses exécutions ceux qui ­s’attendent à un menu plus conventionnel. C’est très bien ainsi!

Style de restaurant

Un bistro et un menu qui se veulent classiques. Mais, en fait, le chef et son équipe souhaitent notamment réinterpréter le genre. Bravo! J’aime justement l’audace culinaire.

Décor

Le local est bien aéré, ­lumineux et les espaces sont aussi bien agencés. Un endroit confortable avec un grand ­comptoir pour ceux qui aiment manger au bar. Il y a même quelques écrans pour y voir les matchs du Canadien.

Ambiance

Une bien belle ambiance. Il est facile de se parler, sans avoir à monter le ton.

Clientèle

Familiale, puisqu’il y avait un grand groupe qui fêtait un anniversaire. De plus petits groupes, aussi, et pas mal de couples.

Le repas

Un tartare de saumon aux agrumes, pamplemousse rose en particulier. Bien fait, surtout très bien assaisonné, sans trop de ­piquant inutile. Cela permet d’apprécier, justement, la qualité des ingrédients et de bien ­détecter le goût du poisson et non uniquement les épices. Mais il y a quand même un petit truc qui m’embête pour le tartare et que je remarque partout, ici aussi. Ce sont les ­croûtons de pain trop durs, ­toastés trop longtemps à l’avance et qui vous explosent en bouche comme de petits missiles qui vous arrachent la peau du palais et vous brisent les dents. J’exagère à peine. Bref, les cuisiniers devraient, dans un premier temps, griller le pain moins ­longtemps à l’avance et surtout, moins le cuire. L’idéal, selon moi, serait de griller les croûtons d’un seul côté, permettant ainsi d’avoir une surface croquante et l’autre moelleuse, mais bon, c’est une suggestion.

Raviolis de foie gras de canard, légumes racines rôtis. Un plat qui frise les cinq étoiles, un des meilleurs plats dégustés cette année. Non seulement les raviolis sont d’une grande finesse, mais le jus d’accompagnement est parfait, vraiment bien assaisonné et bien maîtrisé. Et la farce au foie gras est d’une justesse rare. Un très grand plat! Idem, pour les légumes racines parfaitement cuits.

Osso buco de lapin aux champignons. J’ai une petite réserve quant à l’intitulé osso buco. La coupe de viande le laisse croire, mais pour la sauce, ce n’est pas cela. Nous avons plutôt affaire à un très bon braisé de lapin, ­parfaitement cuit et onctueux. C’était très bon avec les petits champignons, les oignons frits, la bonne sauce réconfortante qui appelle un petit morceau de pain pour y faire trempette. Aussi, joue de porc formidable. Là aussi, on devine que le chef maîtrise bien ses cuissons et ses braisés. La texture est impeccable.

Pour conclure, desserts classiques. On a réussi le test, car les profiteroles ont été bien passées au four pour leur donner ainsi un vrai croquant, juste avant de monter l’assiette, plutôt que d’avoir une pâte à choux toute molle, comme c’est servi, la majorité du temps, dans les restaurants. Bravo pour ce détail qui fait toute la différence. Un peu plus de sauce chocolat aurait toutefois comblé totalement le gourmand en moi, mais bon, là, j’exagère.

Le service

Adorable en tout point. Tout le monde est bien charmant et s’assure que tout le monde est bien heureux. D’ailleurs, c’est un peu pour ça, en plus de la faim, que l’on va au restaurant, pour vivre un petit moment de bonheur.

Carte des vins

Une carte des vins bien pourvue. On vous fait goûter les vins et ça, c’est toujours apprécié.

 

Les beaux frères sur Beaubien

★★★ 1/2

 

Coup de toque

Un bon bistro avec une cuisine qui souhaite revisiter les grands classiques. Bravo!

Coup de torchon

Attention toutefois aux intitulés, plusieurs plats et propositions étaient sans authenticité. Revisiter c’est bien, mais il faut alors changer le nom.

Combien ça coûte ?

Une cinquantaine de dollars par personne, pour un repas complet.

L'adresse

2534, rue Beaubien Est

Montréal H1Y 1G2

Tél. : 514 727-7732