/news/politics
Navigation

George Elliott Clarke nommé poète officiel du Parlement du Canada

George Elliott Clarke nommé poète officiel du Parlement du Canada
AgenceQMI

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – L’auteur néo-écossais George Elliott Clarke a été nommé mardi au poste de poète officiel du Parlement du Canada.

Il succède ainsi à Michel Pleau, dont le mandat de deux ans s’est terminé le 31 décembre dernier.

Le poète de 55 ans, originaire de Windsor, a agi en tant que Poète lauréat de la Ville de Toronto au cours des trois dernières années.

Au cours de sa carrière, M. Clarke a travaillé comme professeur adjoint et chercheur invité dans plusieurs universités américaines et canadiennes, dont les universités McGill, à Montréal, et Harvard, dans l’État du Massachusetts.

Entre autres prix et distinctions, l’auteur a obtenu le Prix littéraire du Gouverneur général en poésie, en 2001, et le Prix Réussite Martin Luther King Jr., en 2004.

Il est devenu officier de l’Ordre du Canada en 2008.

«George Elliott Clarke est un véritable ambassadeur des poètes canadiens. Sa contribution au tissu culturel du Canada est exceptionnelle», a indiqué par communiqué le président du Sénat, George J. Furey.

«Cette nomination est pour moi comme un cadeau des Fêtes, mais c’est également une transcendante reconnaissance, par la nation, de la vitalité de nos langues officielles et de nos poésies, d’une puissance redoublée par l’héritage de deux grandes traditions littéraires», a déclaré M. Clarke.

Le poste de poète du Parlement a été créé en 2001 afin d’attirer l’attention des Canadiens sur la lecture et la rédaction de poèmes.