/news/currentevents
Navigation

Le frère de Céline Dion s’éteint

La famille vit un autre chagrin avec la mort de Daniel qui, comme René Angélil, souffrait d’un cancer

Claudette, Daniel et Ghislaine Dion en spectacle au Corona. La musique a toujours fait partie de leur vie.
Photo courtoisie Claudette, Daniel et Ghislaine Dion en spectacle au Corona. La musique a toujours fait partie de leur vie.

Coup d'oeil sur cet article

Deux jours après le décès de son mari emporté par le cancer, Céline Dion doit aussi faire le deuil de son frère Daniel, qui souffrait de la même maladie et a rendu l’âme entouré de sa famille.

René Angélil
Photo courtoisie
René Angélil

«Il était prêt et il ne souffre plus. Il était serein, a confié au Journal sa sœur Claudette Dion, le souffle coupé par l’émotion. C’est une période très difficile», a-t-elle avoué.

Daniel Dion, 59 ans, avait été admis à la Maison de soins palliatifs Adhémar-Dion il y a quelque temps. Il s’est éteint hier à 5 h entouré des siens. Le père de famille était le huitième des 14 enfants du clan Dion et le quatrième garçon. Il était atteint d’un troisième cancer.

Sa maladie «ressemblait à celle de René. Il a eu le cancer de la gorge, de la langue et du cerveau», a expliqué Claudette Dion au Journal, en précisant que René était atteint du cancer de la gorge.

UN HOMME AIMÉ

Dans les derniers jours, des membres de la famille Dion ainsi que ses filles Valérie et Marie-Michelle, âgées de 25 et 32 ans, sont restés à son chevet.

«Il adorait ses deux filles et ses deux petits-­enfants», a lancé sa sœur Claudette.

Leur mère Thérèse Dion, âgée de 89 ans, a quant à elle quitté Las Vegas la semaine dernière pour être près de son fils.

«Elle est forte, ma mère. Mais elle est souffrante quand son enfant est souffrant», a expliqué Claudette Dion.

Cette dernière s’est rappelé que «dans les derniers temps, on parlait à Daniel dans le creux de l’oreille pour lui dire combien on l’aimait».

Elle a également expliqué que la famille a fait une prière avant que son frère ne rende l’âme, pour qu’il parte «paisiblement».

«C’était l’anniversaire de René [Angélil] hier et on lui a demandé, à lui, à “popa” et à notre nièce Karine, de venir le soulager, qu’il parte en paix», a-t-elle ajouté.

Adhémar Dion, père de Céline, est décédé en 2003, tandis que Karine est morte de la fibrose kystique en 1993.

La Maison Adhémar-Dion a aussi été d’un grand soutien. «Le personnel a été extraordinaire. On se sentait à la maison», a précisé Claudette, qui est aussi la porte-parole de l’établissement.

Claudette, Daniel et Ghislaine Dion en spectacle au Corona. La musique a toujours fait partie de leur vie.
Photo AFP

MUSICIEN TALENTUEUX

Daniel Dion vivait de la musique, sa passion. Il a fait carrière sur disque et sur scène avec ses sœurs et ses frères. Il est parti en tournée avec le Dion Show et La passion chez les Dion.

«Ce qui le rendait le plus heureux, c’était de faire de la musique. Il avait une voix de rossignol, mon frère», a dit sa sœur.

♦ La famille recevra les condoléances samedi prochain en après-midi au salon Charles Rajotte de Repentigny. Des funérailles suivront quelques jours plus tard à l’église Saints-­Simon-et-Jude de Charlemagne.

Les membres de la famille Dion