/news/consumer
Navigation

Voici 6 façons de payer moins cher pour vos légumes

Voici 6 façons de payer moins cher pour vos légumes
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Un chou-fleur à 7,49 $ l’unité, cinq poivrons pour 17 $, deux courges pour 6 $, etc. : les consommateurs sont nombreux à s’indigner contre la hausse du prix des légumes dans les supermarchés ces dernières semaines. Faut-il se ruiner pour manger sainement? Pas forcément.

Voici 6 façons de contrer ces hausses et de manger ses portions de légumes quotidiennes sans devoir déclarer faillite.

1. Privilégier l’achat de légumes surgelés.

En vente dans le rayon des surgelés, ces légumes sont vendus moins cher que les légumes frais pour la même quantité. Aussi, ils viennent régulièrement en spécial et on peut également obtenir des coupons-rabais qui nous permettent de les avoir à moindre prix. Autre avantage non négligeable : comme ils sont déjà coupés et épluchés, on économise aussi de notre précieux temps lors de la préparation des repas.

2. Acheter des «légumes moches»

Autrefois mis de côté, les «légumes moches» ont récemment fait leur apparition dans certains supermarchés pour contrer le gaspillage. Ils sont imparfaits, bien qu'ils aient le même goût et soient aussi frais. Mais ce qui les rend si alléchant, c'est qu'ils sont environ 30 % moins chers que les même légumes parfaits.

Voici 6 façons de payer moins cher pour vos légumes
Photo d'archives

3. Acheter les légumes «défraîchis»

Des bananes noircies, des avocats qui sont mous... Beaucoup de magasins d’alimentation de grande surface ont une section présentant des légumes défraîchis qui seront sous peu jetés. Ces légumes affichent des prix rabais alléchants et sont souvent à moitié prix. Dans les présentoirs, ils ne sont guère appétissants, toutefois, une fois qu’ils sont cuisinés, on ne voit pas la différence!

4. Faire un tour à la fruiterie ou chez le petit épicier du coin

Vous pourriez parfois être surpris des économies que vous pourriez y faire.

5. Acheter en gros

Acheter trois ou quatre patates à l’unité peut parfois revenir plus cher qu’un sac. Et cela vaut pour n’importe quels légumes N’hésitez donc pas à comparer les prix!

6. Consulter les circulaires

On les reçoit chaque semaine à notre porte ou on peut les consulter en ligne. N’hésitez pas à les consulter, car il peut y avoir de gros écarts de prix entre les différentes bannières. Et attention : ce n’est pas parce qu’il est en spécial à un endroit qu’on ne peut pas le trouver moins cher ailleurs ! Il faut donc comparer les prix et aller chez le marchand qui présente les meilleures offres. Par exemple, cette semaine, le brocoli est annoncé à 3,99 $ l’unité dans la circulaire de Metro, tandis qu’on le retrouve deux fois moins cher dans celui de Maxi, soit 1,98 $.