/travel/destinations
Navigation

Un week-end en Mauricie

Un week-end en Mauricie
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

À mi-chemin entre les régions urbaines de Montréal et Québec, la Mauricie, juste au nord de Shawinigan, réserve son lot de plaisirs aux adeptes de plein air hivernal en quête de nouvelles expériences humaines, naturelles et gustatives.

QUOI FAIRE ?

Traîneau à chiens chez Manitou Mushers

 

Chez Manitou Mushers, en Mauricie.
Photo courtoisie
Chez Manitou Mushers, en Mauricie.

La plupart des 26 chiens d’Anne-Marie et Maxime, les Manitou Mushers, sont des retraités des compétitions de traîneau ou des animaux «rééduqués» à qui on donne une seconde chance. Aucun d’entre eux n’est attaché au bout d’une chaîne, sur un terrain nauséabond, à hurler à la Lune, comme on le voit parfois. Avec psychologie, patience et constance, ces «coachs» canins obtiennent des résultats renversants. Leurs animaux sont doux, affectueux et incroyablement silencieux. Voilà qui rend l’expérience agréable pour la famille et beaucoup moins stressante, car les clients sont amenés à une véritable interaction avec les chiens.

La demi-journée ou la pleine journée d’activités commence par une initiation à la culture ­algonquine avec Anne-Marie, qui appartient à la nation Makwaninik. Le couple demeure sur place dans une micromaison. Les hôtes nous présentent ensuite le chenil, les chiens et la ­philosophie de l’entreprise, et on peut participer au montage de l’attelage. On part enfin sur les sentiers en devenant soi-même musher en compagnie d’un expert. On sillonne un environnement forestier agréable, jusqu’au bord de la rivière Batiscan. Toute la famille y trouve son compte dans la découverte et le plaisir. (À Sainte-Thècle.)

Plein air dans le Parc national de la Mauricie

 

Préparation du «gyuvetché», un mijoté, au gîte Aux Traditions.
Photo courtoisie
Préparation du «gyuvetché», un mijoté, au gîte Aux Traditions.

Pour l’immersion au sein de l’environnement nival et pour l’action des sports d’hiver, le Parc national de la Mauricie propose des réseaux élaborés et diversifiés de sentiers de raquette ainsi que de pistes de ski de fond soigneusement entretenues pour la pratique du pas de ­patin ou alternatif. On peut même s’initier au ­fameux vélo des neiges (fat bike) dont tout le monde parle.

La petite famille ou les sportifs aguerris ­trouvent ici leur mesure en termes de niveau de difficulté ou de longueur de piste avant de se ­retrouver pour la pause dans un pavillon de ­services accueillant ou autour du feu sur la ­terrasse.

Pour les raquetteurs, le sentier le plus populaire demeure celui du lac Solitaire et de ses prolongements (de 5,5 km à 13,1 km), qui offrent un bon défi cardio et procurent d’agréables ­récompenses en multipliant les points de vue sur les sommets de la chaîne des Laurentides et les lacs glacés.

OÙ MANGER ET PRENDRE UN VERRE ?

À la Fût, microbrasserie et resto-pub cowboy

 

 À la Fût, microbrasserie et resto-pub de Saint-Tite.
Photo courtoisie
À la Fût, microbrasserie et resto-pub de Saint-Tite.

Nous sommes à Saint-Tite. LE Saint-Tite! Celui des cowboys, de la musique country et des rodéos. Cela se voit même en hiver dans le décor du village et du resto-pub À la Fût. Plutôt qu’une selle au bar, choisissez une table en salle pour consulter le menu qui affiche plusieurs originalités distinctives. La truite de chez Fumées des Monts de Saint-Alexis-des-Monts se démarque, tant en tartare qu’en fish and chips. Deux purs délices! Pogos de lapin, ailes de vautour (pilons de dinde), burgers d’agneau, de sanglier ou de bison mettent en vedette les producteurs régionaux.

Un week-end en Mauricie
Photo courtoisie

Quant aux bières, un des trois mem­bres fondateurs de la coop de travail qui gère l’endroit, Philippe Dumais, étonne en présentant des élixirs de belles couleurs, vieillis en fûts de chêne qui ont préalablement contenu des vins québécois. Voilà qui singularise À la Fût dès le départ. Une vingtaine de brassins à la carte séduisent avec des saveurs souvent originales. Effluves de fruits, amertumes décapantes, effervescences subtiles, saveurs rondes et amples, riche palet­te de couleurs de la blonde à la stout... Un monde de révélations pour les connaisseurs et les néophytes.

 

Un week-end en Mauricie
Photo courtoisie

OÙ DORMIR ?

Gîte Aux Traditions

 

Tente oTENTik au parc de la Mauricie.
Photo courtoisie
Tente oTENTik au parc de la Mauricie.

Après avoir restauré de fond en comble une immense maison patrimoniale au cœur de la paroisse, l’ancien magasin ­général, Miglena et Veneline ont ouvert le gîte Aux Traditions et sont devenus les meilleurs ambassadeurs de leur coin de pays. Miglena, polyglotte verbomotrice, est d’origine bulgare, tandis que Veneline, entrepreneur passionné, vient de Grèce. Tous deux sont des hôtes immensément sympathiques et chaleureux, ce qui fait de l’escale chez eux une expérience humaine et culturelle. Les traditions qui les inspirent proviennent ­surtout des Balkans et du Québec. On les déguste au souper avec le «gyuvetché», un mijoté au porc ou au poulet (version végétarienne disponible) avec légumes, fromages et œufs, cuisiné, puis servi en pots de terre cuite individuels.

Le gîte Aux Traditions compte cinq chambres, dont une suite avec salle de bains. Des espaces salon et boudoir sont à la disposition des clients. Il est situé à quelques minutes de l’accueil du Parc ­national de la Mauricie, à Saint-Jean-des-Piles. Un forfait comprend l’entrée au Parc et une boîte à lunch bien remplie.

Camping d’hiver au Parc de la Mauricie

En plus des activités de plein air qu’il offre, le Parc de la Mauricie invite également à goûter au camping d’hiver dans des conditions plus qu’idéales, en famille ou entre amis. Au camping de la Rivière-à-la-Pêche, cinq personnes (maximum) peuvent loger en tente oTENTik, en formule «prêt-à-camper». L’abri convivial est chauffé au bois, alors que les repas se préparent et se dégustent dans un bâtiment voisin, où l’on trouve la cuisine, l’eau, les toilettes et les douches. Le meilleur des mondes! La literie est à ­apporter ainsi que quelques autres équipements (voir la liste sur le site web).