/news/health
Navigation

Elles ont ralenti la cadence grâce à Tupperware

Dossier stress
Photo Le Journal de Québec, Diane Tremblay Andrée Thériault a quitté une carrière chez Desjardins pour devenir directrice chez Tupperware, où elle est maîtresse de son horaire.

Coup d'oeil sur cet article

Rongées par le stress, Sophie Dufresne et Andrée Thériault ont laissé tomber des carrières professionnelles florissantes pour se tourner vers la vente de produits Tupperware.

À 50 ans, Sophie Dufresne, de Québec, mère de trois enfants, n’a pas eu d’autre choix que de réduire la cadence. Un cancer du sein l’a forcée à revoir ses priorités.

«Je travaillais dans un service de garde en milieu scolaire depuis 10 ans. Quand tu tombes malade, ça te force à faire une rétrospective de ta vie. On n’arrête pas jusqu’à ce que la machine tombe à off et que la vie te dise “c’est assez”.»

À travers la maladie, Mme Dufresne cherchait une façon de réorienter sa carrière pour avoir plus de temps pour elle. Par l’entremise de sa voisine, elle a découvert l’univers Tupperware. Elle a trouvé un travail où elle est maîtresse de son horaire.

«En janvier, j’ai rompu mon lien d’emploi avec la commission scolaire. Je travaille à mon compte. C’est beaucoup moins stressant», note-t-elle.

Aujourd’hui, Mme Dufresne travaille entre 25 et 30 heures par semaine. Pour gagner son revenu de base, elle organise entre 8 et 10 présentations par mois, ce qui lui assure un revenu de 2500 $ à 4000 $, en plus d’un boni sur le total des ventes de son équipe.

Conjointe de militaire, Andrée Thériault, 35 ans, a choisi de mettre sa vie de famille au centre de ses priorités en effectuant un virage à 180 degrés. Cette universitaire a quitté son poste de conseillère en finances personnelles chez Desjardins après 10 ans de carrière pour faire de la vente directe à domicile.

En l’espace de huit mois, la femme de Québec est devenue directrice élite chez Tupperware, tout en étant présente auprès de ses enfants. Elle et son équipe d’une vingtaine de personnes ont vendu pour 910 000 $ de produits en 2015.

«Je suis à la maison le matin jusqu’à 9 h ou 10 h et je retourne chercher les enfants à la garderie vers 15 h 30. Je soupe à la maison avec eux et je pars pour les présentations vers 18 h», dit-elle.

La jeune femme se souvient de l’incrédulité dans le regard de ses proches quand elle leur a annoncé son désir de quitter Desjardins.

«Ma mère était vraiment inquiète. Je quittais une “position stable” pour devenir travailleur autonome en vendant des plats en plastique. C’était un choc pour elle. Aujourd’hui, c’est ma plus grande admiratrice.»

 

Qu’est-ce que le stress ?

  • Une alarme dans le cerveau qui pousse l’humain à réagir et à se protéger des menaces (ex.: face au prédateur dans la nature).
  • Le stress augmente lorsqu’on a plus de défis dans notre vie, et il diminue lorsqu’on arrive à bien les maîtriser.

 

Qu’est-ce que l’anxiété ?

  • Forme exacerbée du stress. Peut devenir une maladie mentale. Le trouble anxieux survient lorsqu’il nous empêche de fonctionner.

 

Les quatre facteurs de stress

Perte de contrôle

  • Être pris dans un bouchon de circulation
  • Maladie grave

Imprévisibilité

  • Un patron au tempérament changeant chaque jour
  • Grève à venir dans une garderie dont on ignore la date

Nouveauté

  • Attendre un premier enfant
  • Nouveau patron
  • Travailler avec un nouveau logiciel

Ego menacé

  • Un nouveau collègue remet en question vos méthodes de travail
  • Un enseignant vous questionne sur le temps consacré aux devoirs des enfants

 

Source: Centre d’études sur le stress humain


♦ Vous avez des histoires à raconter concernant le stress, l’anxiété ou encore un changement drastique de style de vie? Écrivez-nous.