/news/consumer
Navigation

Il veut poursuivre Red Bull pour manque de caféine

Un Montréalais estime que la boisson énergisante en contient moins qu’un café

Il veut poursuivre Red Bull pour manque de caféine
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Un Montréalais qui estime Red Bull a trompé ses clients sur les vertus de la caféine vient de déposer une demande de recours collectif où il exige une peine de 100 $ pour chaque consommateur de sa boisson énergisante.

Le marketing du fabricant de boisson énergisante «qui donne des ailes», pour reprendre leur slogan, a déjà coûté 13 millions de dollars en 2014 aux États-Unis. Pour le moment, Red Bull a donné 10 $ par client.

Michael Atta espère un dénouement similaire au Canada. Le Montréalais a déposé jeudi dernier au palais de justice de Montréal une demande de recours collectif contre le géant mondial Red Bull.

L’homme qui a bu du Red Bull pendant quatre ans soutient que l’entreprise autrichienne laissait croire aux consommateurs que cette boisson énergisante était la façon la plus efficace d’obtenir un regain d’énergie.

Selon lui, les 26 études scientifiques citées par Red Bull dans son marketing sont trompeuses et donnent à tort l’impression que son produit est supérieur aux autres.

Or, une canette de 250 ml de Red Bull contient presque deux fois moins de caféine que le plus petit café offert chez Tim Horton.

Michael Atta estime que Red Bull lui a fait dépenser de l’argent inutilement. Une canette de 250 ml à environ 3 $ est le double du prix d’un café au restaurant. Et à la maison, un café peut coûter 10 fois moins cher qu’un Red Bull.

Mais M. Atta en veut surtout à l’entreprise d’avoir présenté des recherches scientifiques discutables pour mousser son produit. Un avis partagé par des experts.

«Red Bull équivaut à un café très sucré. Il n’a pas plus de vertus que cela», dit la nutritionniste Stéphanie Côté.

<b>Isabelle huot</b><br />
Nutritionniste
Photo courtoisie
Isabelle huot
Nutritionniste

Il s’agit même d’un produit potentiellement dangereux, ajoute sa collègue nutritionniste Isabelle Huot. «Les boissons énergisantes devraient être interdites aux mineurs», estime-t-elle.

Red Bull Canada n’a pas rappelé Le Journal.

Défaite américaine

Depuis sa défaite aux États-Unis en octobre 2014, le marketing de Red Bull est plus sobre.

«Une canette Red Bull de 250 ml contient 80 mg de caféine, soit environ la même quantité qu’une tasse de café», écrit maintenant la compagnie sur son site web.

Le recours collectif canadien est pour la période se terminant en mars 2015, date à laquelle ce marketing supposément trompeur a cessé.

La procédure, qu’on appelle aussi maintenant une action collective, peut prendre des années.

Il faut d’abord qu’un juge autorise le recours. La cause peut ensuite commencer, avec le long processus judiciaire, qui inclut, entre autres, le témoignage de plusieurs experts.

– Avec la collaboration de Michaël Nguyen

Quelle dose de caféine ?

Quantité de caféine dans 250 ml de boisson

  • Nestea: 17 mg
  • Coca-Cola: 23 mg
  • Dr Pepper: 29 mg
  • Thé en sachet: 53 mg
  • Monster: 87 mg
  • Petit café Tim Horton: 122 mg
  • Red Bull: 80 mg

50 milliards: Nombre de canettes Red Bull vendues depuis sa création il y a 27 ans.

 

Sources: Fabricants et Santé Canada.