/opinion/columnists
Navigation

Mieux que marmotte

Coup d'oeil sur cet article

Les roselins sont arrivés. Ce sont de mignons et superbes petits oiseaux qui se tiennent dans mon boutte et qui, à cette période-ci de l’année, arrachent littéralement les nerfs de Bill, mon vieux chat chasseur sans griffes. Il y a les roselins «familiers» dont les mâles n’ont de rouge que la tête alors que les Roselins pourprés, eux, sont presque totalement rouges. C’est vrai que, pour un chat, ils sont gossants. Ils chantent toujours. Bill dort environ 18 heures par jour et il ne les trouve pas drôles avec leur fine voix aiguë. Pour moi, les Roselins annoncent le printemps et même l’été. J’ai cru pendant longtemps qu’ils étaient migrateurs et qu’ils revenaient en mars ou avril, mais, non, ils sont ici à l’année. La différence est qu’au printemps les femelles chantent davantage et font sentir leur présence continuellement. Tout s’explique. J’imagine que seules les femelles savent que nous avancerons l’heure le week-end prochain et que le printemps fera son arrivée officielle une semaine plus tard, le 20.

L’air brillant

La vie des oiseaux me captive et me fascine. Joke. Pas vrai. Ça ne m’intéresse pas pantoute ou presque. Toutefois, c’est en étant surpris par le rouge écarlate des roselins que j’ai découvert un site parfait si vous voulez savoir rapidement et facilement qui va faire des petits cadeaux blancs sur le hood de votre bagnole au retour du lave-auto. Le site s’appelle «oiseauxparlacouleur.com». Ils ont un répertoire de 173 espèces pour le Québec. Vous observez le spécimen et notez ses particularités et, une fois sur le site, par déductions, vous arriverez facilement à identifier le moineau. Dans une conversation subséquente, vous pourrez alors bien le nommer, parler de ses habitudes, d’où il est originaire et vous passerez encore pour un génie en arbre.

Flignes-flagnes 

  • Vous ne trouvez pas que j’écris enrhumé?
  • «J’sais pas pourquoi, mais on dirait que c’est différent, cette année, la Journée internationale des Pitounes.» (Marcel)
  • On a eu des doutes sur Sharapova quand elle a gagné le dernier set sans raquette.
  • PKP a été clair devant les militants du PQ: «Le Parti québécois est vieillissant. Aie, le Parti québécois est vieillissant... m’entendez-vous?»
  • Ça y est, on jouera au golf dans un mois. Le tee a vu son ombre.

À demain

J’ai pogné le rhume. Ne lisez pas de trop près.