/investigations/finance
Navigation

Congrès des chefs des pompiers: Coiteux parmi les invités d’honneur

Bloc Bordel Coiteux
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark Le ninistre de la Sécurité publique, Martin Coiteux.

Coup d'oeil sur cet article

Bien que le ministre François Blais se scandalise du luxueux congrès de quatre jours des chefs des pompiers, son collègue à la Sécurité publique, Martin Coiteux, compte parmi les invités d’honneur attendus à l’hôtel du casino du Lac-Leamy.

On ignore encore si M. Coiteux aura le plaisir d’assister au banquet du 48e congrès de l’Association des chefs en sécurité incendie du Québec (ACSIQ), où l’humoriste engagé Guy Nantel sera en vedette.

«On verra», s’est borné à répéter l’attachée de presse du ministre Coiteux, Marie-Ève Pelletier, en signalant que, dans le contexte actuel des finances publiques, il y a lieu de se questionner à savoir si l’argent des contribuables est bien utilisé.

M. Coiteux en discutera avec le président de l’ACSIQ, avec qui une rencontre était déjà prévue vendredi.

«Une coutume»

En attendant, les organisateurs comptent sur la présence du ministre de la Sécurité publique, comme la coutume semble le vouloir.

«Au banquet, nous, il y a le ministre de la Sécurité publique qui vient; normalement, les sous-ministres sont-là», a raconté le directeur général de l’ACSIQ, Gilles La Madeleine, sur les ondes du FM 104,7 Outaouais, en réaction au reportage du Journal.

Il a également fait valoir que le coût du spectacle de l’humoriste, inclus dans les frais d’inscription au congrès (généralement payés par les municipalités), ne revient qu’à 8 $ par congressiste.

«Essayez d’aller voir Guy Nantel pour 8 $», a lancé M. La Madeleine, précisant que l’hébergement au Hilton du Lac-Leamy se faisait à un tarif préférentiel de 185 $ par nuitée.

« Pas de sens », déplore Blais

De son côté, le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais, juge inacceptable que ces dépenses soient remboursées dans le cadre de la règle du 1 % relative à la formation, compte tenu de la quantité «d’activités sociales» qu’on retrouve à ce congrès prévu à Gatineau.

«C’est quand ce sont les citoyens, les contribuables qui paient, que c’est problématique», a déclaré le ministre.

«Ça n’a pas de sens, ça n’a pas rapport», s’est indigné un peu plus tôt le ministre Blais sur les ondes du FM93.

«Je ne pense pas que c’est M. [Hugo] Girard, ni M. [Guy] Nantel, qui va leur expliquer [aux chefs des pompiers] comment mieux faire leur travail», a observé M. Blais.

Le congrès en bref

48e congrès de l’Association des chefs en sécurité incendie du Québec (ACSIQ)

  • Hôtel du casino du Lac-Leamy, du 20 au 24 mai
  • 1000 congressistes en incluant les conjointes

Au programme: golf, humour, conférences (dont celles de l’homme fort Hugo Girard et du sous-ministre associé à la Sécurité publique Louis Morneau)

Frais d’inscription avec taxes:

  • 479, 45 $ par personne
  • 680,65 $ par couple
  • + hébergement
  • + extras (golf, activités des conjointes, souper dansant et dîner de clôture)
  • + déplacement