/travel/destinations
Navigation

6 cabanes à sucre à essayer cette année

Coup d'oeil sur cet article

Mars est bien entamé, il est temps de profiter du temps des sucres. Classiques ou originales, éclatées ou revisitées, voici quelques cabanes à sucre à faire saliver.

LA REVISITÉE

L’ÉRABLIÈRE CHIC RUSTIQUE

Photo courtoisie

Il faudra d’abord monter dans une carriole tirée par un tracteur pour se rendre à cette belle cabane d’antan, avec en arrière-plan le mont Orford. Ouverte depuis l’an dernier, l’Érablière Chic Rustique revisite les grands classiques du temps des sucres. Ici, rien n’est cuisiné à la va-vite. Le jambon est effiloché, l’omelette soufflée s’agrémente d’oignons caramélisés, la salade de chou se décline en deux couleurs et les patates sont rissolées dans un fond de jambon ou remplacées par une purée de légumes racines. Le tout aromatisé à l’érable, dans un décor rustique éclairé à la lanterne. Après le repas, on pourra observer les installations de fabrication, se reposer au coin du feu ou se promener librement dans les sentiers de découverte balisés sur près de 2 km.

Capacité: 25

LA CLASSIQUE

L’EN-TAILLEUR

Photo courtoisie

Depuis plus de huit générations, la famille Tailleur travaille à préserver les traditions ancestrales du temps des sucres. Située sur l’île d’Orléans, entre le fleuve et les champs, cette cabane à sucre en bois rond accueille petites et grandes familles dans un décor authentique. Sur les murs, des fresques illustrent l’histoire de l’île d’Orléans: les travaux à la ferme, l’envolée des oies... Une cuisinière passionnée s’occupe du menu traditionnel: soupe aux pois, jambon à l’érable, fèves au lard, pain de ménage et ketchup aux fruits maison. Tout y est, même les musiciens! On pourra boucler le tout avec une visite au mini musée de l’érable suivi d’une agréable marche en forêt à travers quelque 1500 érables sans tubulures.

Capacité: 325

LA CHARMANTE

LA P’TITE CABANE D’LA CÔTE

Photo courtoisie
Photo courtoisie

À Mirabel, cette belle cabane rustique vous charmera à coup sûr. Ses murs de bois, ses fenêtres à carreaux, ses grandes tables couvertes de nappes rouges et sa décoration d’époque vous plongeront dans une atmosphère de bon vieux temps. Un peu plus raffiné qu’à l’habitude, le repas des sucres se distingue avec une omelette aux fines herbes, du jambon fumé artisanal, des crêpes à la farine de sarrasin du moulin Bleu, le tout accompagné de sirop et de beurre d’érable maison. Les enfants ne sont pas en reste: promenade en traîneau, mini-ferme et tire sur neige les combleront de joie.

Capacité: 180

L’ORIGINALE

LA MAISON AMÉRINDIENNE

Photo courtoisie

Située sur le mont Saint-Hilaire, cette érablière ancestrale témoigne des traditions amérindiennes de l’érable. La visite débute dans une salle muséale où trois expositions racontent légendes et mœurs du monde amérindien d’autrefois. Dans cet autre temps, l’eau d’érable était un élixir purgatif, une véritable source de joie, signifiant la fin de l’hiver. On convie ensuite les visiteurs dans la grande salle décorée de fresques et d’animaux empaillés. On vous sert un savoureux repas à saveur amérindienne: banik, courge, poulet, riz sauvage, maïs et herbes de la montagne. À l’extérieur, on poursuit avec une dégustation de tire d’érable, au goût particulièrement fumé, et une animation sur la découverte de l’eau d’érable par les Amérindiens.

Capacité: 100

L’ÉCLATÉE

LA SUCRERIE DU DOMAINE

Photo courtoisie

À Chersey, dans Lanaudière, la toute nouvelle Sucrerie du Domaine promet une expérience inoubliable. Le chef Patrick vous en met plein la bouche, en ne sacrifiant rien: fesse de jambon du fumoir maison, omelette soufflée du poulailler, saucisses faites à la main, fromages fins du terroir, foie gras, noix pralinées, mille-feuilles... Le plat de résistance? La tourtière AVC combinant 2 kg de viande et du fromage fondu, le tout chapeauté de verdure. Décadent!

Capacité: 40

LA FAMILIALE

LE BISTREAU D’ÉRABLE

Photo courtoisie

À Sainte-Lucie-de-Beauregard, dans la région de Chaudière-Appalaches, le Bistreau d’érable a aménagé cette année une petite salle à manger pouvant accueillir une quarantaine de personnes. Privilégiant les producteurs locaux et biologiques, la famille Sauvageau propose un menu traditionnel de grande qualité. Le repas se compose de jambon fumé de l’abattoir de Buckland, de pain de la coopérative Boutin, de lards et de cretons de la boucherie de la Ferme, de moût de pomme de la Cidrerie la Pomme du Saint-Laurent et bien d’autres denrées locales. Après ce festin, on pourra déguster la tire d’érable et visiter la cabane où l’on fabrique du sirop depuis 10 ans. Envie de faire du sport? Enfilez vos raquettes et partez à la découverte de l’érablière et du mont Sugar Loaf voisin à 650 mètres d’altitude.

Capacité: 47