/news/currentevents
Navigation

Lanaudière: un incendie jette une famille à la rue

Une famille s'est retrouvée à la rue à la suite d'un incendie qui a ravagé leur maison, à Notre-Dame-des-Prairies, dans Lanaudière, le dimanche 3 avril 2016.
PASCAL GIRARD/AGENCE QMI
PASCAL GIRARD/AGENCE QMI Une famille s'est retrouvée à la rue à la suite d'un incendie qui a ravagé leur maison, à Notre-Dame-des-Prairies, dans Lanaudière, le dimanche 3 avril 2016. PASCAL GIRARD/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

NOTRE-DAME-DES-PRAIRIE |  Une famille s’est retrouvée à la rue dimanche matin à la suite d’un incendie qui a ravagé leur maison, à Notre-Dame-des-Prairies, dans Lanaudière.

«C'est une perte totale, nous n’avons pas d'assurances. Il faut recommencer à neuf. C'est ça qui est dur», avoue Pierrette Ménard.

Elle a tout perdu lors de l'incendie de sa résidence familiale : les meubles, les vêtements, les souvenirs, son fauteuil roulant et son lit adapté.

La maison, située sur le rang Sainte-Julie, a été la proie des flammes vers 5 h, dimanche matin.

«C'est mon garçon Jérémy qui a ressenti une chaleur du matelas, raconte la femme. Quand il s'est levé, il a vu par le compteur de la chambre les flammes.»

Le fils de 17 ans et la fille de 8 ans de Pierrette Ménard ont pu sortir sans problème. Quant à son conjoint, il a dû être hospitalisé après avoir été incommodé par la fumée.

Le temps de mettre des pantalons

L'homme de 30 ans qui habite avec la famille a bien failli y rester. Il est retourné à l'intérieur de la maison en feu.

«Il voulait mettre une paire de jeans parce qu'il était en bobettes. Selon lui, il avait le temps. Quand il est allé chercher sa paire de pantalons, le feu était déjà rendu au 2e. Il s’est retrouvé sur le toit.»

Un voisin a dû l'aider à descendre.

La Croix-Rouge va aider la famille durant quelques jours. Ensuite, comme ils n'ont aucune assurance, les choses risquent de se compliquer.

«S'il y a du monde qui peut donner, nous aider. Dans le linge, dans n'importe quoi. Ce serait apprécié», lance Pierrette Ménard.

Quant à la cause de l'incendie, les pompiers ont pu établir après leur enquête qu’elle est d'origine électrique.