/news/education
Navigation

L'éducation économique bientôt de retour dans les écoles

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, prévoit réintroduire les cours d'éducation économique à l'intention des élèves du secondaire.

«On va avoir un cours à option, en secondaire 5, j'espère dès la prochaine rentrée scolaire où l’on va être capable de discuter d'économie», a annoncé, mardi, le ministre de l'Éducation à l'occasion d'un point de presse à l'Assemblée nationale.

«Il s'agira d'un cours où les jeunes vont être capables de parler du crédit, du marché du travail, parce que ce sont des enjeux importants. On sort de l'école et l’on ne sait pas trop comment ça marche si l’on n'a pas des parents pour nous le montrer», a plaidé M. Proulx

L'éducation économique a été enseignée à titre de cours obligatoire pendant plus de 25 ans au secondaire. Le cours avait été introduit au début des années 1980 par le gouvernement de René Lévesque.

À l'époque, sévissait une importante crise économique où le chômage élevé s'accompagnait d'une récession, d'une inflation galopante et de taux d'intérêt à 20% ce qui avait forcé de nombreux propriétaires à remettre les clés de leur maison à leur banque. Les gouvernements, tant au Québec qu'au Canada, voyaient se creuser les déficits publics.

Le cours d'éducation économique fut aboli en 2009 par l'ex-ministre de l'Éducation Michelle Courchesne.

Sébastien Proulx prévoit offrir un cours optionnel de 50 heures où les étudiants pourront se familiariser avec la gestion des finances personnelles, l'épargne, le crédit, le marché du travail. Les fonctionnaires du ministère de l'Éducation préparent le contenu du futur cours en espérant pouvoir l'offrir à la rentrée scolaire de septembre 2016.