/misc
Navigation

La sommelière québécoise Élyse Lambert échappe son rêve de peu

Le Suédois Jon Arvid Rosengren est sacré Meilleur sommelier du monde 2016

Élyse Lambert
capture d'écran Youtube

Coup d'oeil sur cet article

La sommelière montréalaise Élyse Lambert, qui figurait parmi les 15 demi-finalistes en lice pour remporter le prestigieux titre de Meilleur sommelier du monde, n'aura finalement pas réussi à monter sur le podium de la compétition, qui se déroule actuellement à Mendoza, en Argentine.

C'est le Suédois Jon Arvid Rosengren qui a remporté les grands honneurs en devenant le deuxième Suédois de l'histoire à décrocher le titre de Meilleur sommelier du monde. Les deux autres finalistes étaient Julie Dupouy (Irlande) et David Biraud (France). 

La sommelière québécoise a terminé la compétition en 5e place, juste derrière la candidate argentine Paz Levinson.

 

 

The #BestWorldSommARG2016 @ArvidRosengren #Sweden

Une photo publiée par Chartier (@francoischartier) le

Élyse Lambert, meilleure sommelière du Canada 2015, s'était hissée parmi les 15 demi-finalistes, samedi, à l'issue d'une série d'examens pratiques et théoriques et de dégustations à l'aveugle.

Un parcours de championne

Formée en gestion hôtelière à l’ITHQ, puis en sommellerie à l’École Hôtelière des Laurentides avec Jacques Orhon, Élyse Lambert a effectué un stage à l’Auberge Hatley où elle a fait la rencontre de Ghislain Caron, autre sommelier émérite qui s’entraînait alors pour le concours du Meilleur sommelier du Québec avec Patrice Tanguy. 

Elle a passé du temps à L’Eau à la Bouche dans les Laurentides et au restaurant XO de l’Hôtel St-James à Montréal avant de s’établir au restaurant Le Local, dans le Vieux-Montréal durant cinq ans. Ont suivi deux ans avec l’équipe de sommellerie de Maison Boulud, au prestigieux Ritz Carlton de Montréal, avant d’entreprendre ses activités de consultation, notamment pour le groupe des Enfants Terribles et, plus particulièrement le tout nouveau resto Soubois dans le centre-ville de la Métropole.

Au printemps 2016, le Court of Master Sommeliers a invité Élyse à se joindre à son programme pour obtenir le titre prestigieux de Master Sommelier (MS), un club sélect de 227 personnes dans le monde. Elle est la 4e au Canada et la première Québécoise à décrocher un tel titre.

En 2013, la Gatinoise Véronique Rivest avait réussi à prendre part à la finale de ce même concours. Elle avait terminé en deuxième place. Elle était la première femme à avoir atteint le podium de cette prestigieuse compétition.

Élyse Lambert parmi les meilleurs sommeliers du monde
Élyse Lambert