/news/politics
Navigation

16 citations renversantes du doc Mailloux au sujet de la démission de Pierre Karl Péladeau

Pierre Mailloux
JOEL LEMAY, Agence QMI Pierre Mailloux

Coup d'oeil sur cet article

Le célèbre psychiatre Pierre Mailloux n’a pas mâché ses mots au sujet du retrait de la vie politique de Pierre Karl Péladeau pour des raisons familiales. Dans son émission au FM 106,9 Mauricie et à l’antenne du FM 93 avec Myriam Ségal, le doc Mailloux a aussi soulevé diverses questions qui demeurent sans réponses...

#1 «Les deux [Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau] sont capables de faire des mises en scène. Je ne dis pas qu’ils le font, mais je dis que les deux sont capables de nous faire des mises en scène très élaborées.»

#2 «La renonciation à un projet extrêmement important par le père, supposément pour accourir et materner les enfants, ça pourrait, dans quelques années, avoir un effet dévastateur sur ceux-ci.»

#3 «Je ne suis pas certain que les deux enfants vont être fiers de la décision de leur père.»

#4 «Est-ce qu’il est dans l’intérêt de la petite fille de sept ans, de voir son père accourir pour la materner une semaine sur deux?.»

#5 «Est-ce qu’il est possible que Pierre Karl Péladeau ait découvert tout récemment qu’il avait plus que trois enfants à s’occuper? [...] Il arrive que dans certaines relations conjugales, qu’un des deux doivent parenter l’autre. Je vous informe que ce n’est pas anecdotique.»

#6 «Ce n’est pas parce que deux personnes font vie commune qu’elles s’aiment. Ce n’est pas parce que deux personnes se disent qu’elles s’aiment, qu’elles s’aiment vraiment. Ce n’est pas parce que deux personnes sont mariées qu’elles s’aiment.»

#7 «Ce sont des individus [Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau] au passé psychologique, à l’enfance probablement beaucoup plus trouble qu’on ne le croit. Pour couronner le tout, la famille est végétarienne.»

#8 «On n’a pas trop de protéines et on n’a pas trop de stamina dans ce groupe-là. On s’amuse avec les petits légumes et les petits fruits. La grosse viande, le steak c’est pas trop pour ce monde-là.»

#9 «Un homme qui mange pas trop de steak, c’est un homme qui, comme j’ai mentionné hier, peut facilement présenter de la “mi-graine”.»

#10 «Les hommes qui sont végétariens, un homme qui ne mange jamais de viande, tu iras le faire travailler pour le fun.»

#11 «Engagerais-tu un végétarien pour travailler pour toi Catherine? [sa coanimatrice] Mets-le aux petits fruits et aux légumes et va lui faire changer la toiture pour le fun.»

#12 «Moi je veux bien être conciliant, écoute, une femme qui ne mange pas de viande, elle n’a pas trop de force musculaire, on ne s’en plaindra pas trop, mais un homme qui est aux petits fruits et aux légumes, oh! Essaye de le faire bûcher! Penses-tu que nos ancêtres ont colonisé le Québec à manger des légumes et des petits fruits?»

#13 «C’est gênant, c’est embarrassant! [de le voir pleurer à la télévision] Comme homme, c’est embarrassant. Il n’y a personne qui ose le dire, mais c’est gênant en maudit.»

#14 «Combien sont égarés ce matin? Combien sont littéralement égarés ce matin? Je ne parle pas seulement du Parti québécois, parce que cette histoire-là pourrait signifier la fin d’un parti politique.»

#15 «Dans quatre ans d’ici, lorsque ces deux enfants-là vont réaliser qu’en leur nom, il y a un parti politique qui possiblement est mort, je ne suis pas sûr qu’ils n’auront pas un petit pincement. Au nom de leur bien, on est en train d’assassiner un parti politique.»

#16 «Responsabiliser deux jeunes enfants de sept et dix ans et, voire même, les culpabiliser pour ce qu’il va arriver, camouflant des faiblesses énormes dans la psychée de deux individus, de deux adultes, de deux supposés adultes avec un âge certain pourrait s’avérer une aventure des plus particulières.»

Écoutez l'extrait au FM 93

Écoutez l'extrait au FM 106,9 Mauricie