/news/currentevents
Navigation

Fissures dans des poutres d'acier: le chantier du CHUM paralysé

CHUM
PHOTO AGENCE QMI, ÉLIZABETH LAPLANTE CHUM

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – L'un des plus importants chantiers du Québec, celui du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), a été paralysé jeudi après-midi, rue Saint-Denis à l’angle de l’avenue Viger, à Montréal.

Des employés affiliés à la FTQ-Construction ont carrément refusé de travailler après la découverte de fissures dans des poutres d'acier au neuvième étage du chantier.

«Les travailleurs ont constaté les fissures, a expliqué Simon Lévesque de la FTQ-Construction à TVA Nouvelles. Ils ont posé des questions, ils n’ont pas obtenu de réponses. Ils ont donc exercé leur droit de refus. La FTQ-Construction les a encouragés à aller dans ce sens-là, car il y a effectivement des fissures importantes.»

Après avoir fermé le chantier, le consortium responsable de la construction du bâtiment a envoyé un ingénieur sur place. Accompagné de représentants syndicaux, il a vérifié l’état des poutres problématiques.

«Une zone de sécurité a été émise et elle est restée là, a déclaré Mathieu Charboneau, conseiller provincial des métiers de la construction. L’ingénieur a constaté que les fissures ne sont pas problématiques pour la charge verticale. Reste à vérifier si les joints ont bougé.»

Le rapport d’inspection sera remis vendredi matin. Pour le moment, cette section du chantier demeure fermée.